/*
*/

Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Business : Du rififi pour les casques Ruby

Info - Publié le jeudi 22 octobre 2015 à 14:30 par Ludovic Vidal

Vous pensiez les Ateliers Ruby sortis de la tourmente suite à leur rachat en début d'année ? Il n'en est rien puisque la société désignée par le tribunal de commerce pour reprendre la marque en accuse une autre de vouloir lui voler le nom sans rien dépenser.

Mise à jour du 24 novembre 2016 : Paradise attaque les contrefacteurs au salon de Milan
Mise à jour du 15 juin 2016 : Communiqué officiel de Paradise Motorcycles

Casque intégral moto Ruby CastelEn décembre 2014, nous apprenions la mise en liquidation de Studio Pilote, la société qui concevait et produisait les casques Ruby. Depuis la décision du tribunal de commerce, rendue le 2 février dernier et qui indiquait que la holding Paradise Motorcycles rachetait Ruby, nous avions peu de nouvelles. Ou plutôt, des nouvelles rares et discordantes, notamment à propos du nom de la marque, qui appartenait toujours au premier créateur et ne semblait finalement pas avoir été concerné par le rachat. Jusqu'à un appel ce 14 octobre, provenant de de Chine, de la part d'une personne se présentant comme le président de Studio Pilote, qui nous demandait de retirer notre article sans nous dire en quoi il serait erroné. Or, il s'avère que la situation est devenue fort complexe depuis le rachat de Ruby.

Entre vol de nom et dénigrement


Dépôt de la marque Ruby à l'INPISur le site de Ruby (lesateliersruby.fr), la société Studio Pilote Xiamen Technology indique avoir « rompu toute relation commerciale avec la société Paradise Motorcycles et son représentant M. Stapts », précisant qu'il n'était « qu'un client parmi tant d'autres » et que son « rôle s'est toujours strictement limité à "distribuer" en France et à travers le monde (!) les casques produits dans les ateliers de Studio Pilote. » On y trouve des copies des bons des deux dernières livraisons faites des ateliers vers Paradise Motorcycles (voir ici) et une surprenante précision concernant l'authenticité des casques de la marque, valable uniquement s'ils proviennent de Studio Pilote Xiamen Technology.
De l'autre côté, chez le nouveau propriétaire officiel du fonds, Paradise Motorcycles, l'attaque est plus directe (voir ici), déclarant qu'il y a dénigrement de la société et que certaines personnes veulent « en réalité reprendre pour leur compte sans avoir déboursé un centime la marque Ruby », ajoutant que le nom de domaine (lesateliersruby.com et lesateliersruby.fr)  a été « acquis frauduleusement » par une personne se prétendant responsable de Studio Pilote Xiamen Technology : Alexander Mouselli. Nom sous lequel s'est présenté notre interlocuteur du 14 octobre qui ne donne plus signe de vie depuis alors que nous lui avions proposé, comme il se doit, un droit de réponse.
Outre les deux noms de domaine cités plus haut, le plutôt discret Alexander Mouselli a également acheté ruby-workshop.com et une vingtaine d'autres le mois dernier, en son nom propre.

Pourrez-vous acheter un casque Ruby demain, et où ? Difficile de répondre mais Paradise Motorcycles a en stock plusieurs casques, dont Studio Pilote dit que ce seront les derniers et le doute plane sur la légitimité de chacun à vendre des casques arborant ce logo dans les prochains mois. Ruby, marque lancée en octobre 2007, n'a fait l'objet d'un dépot à l'INPI qu'en avril 2012 et c'est bien devant les tribunaux que se jouera son avenir puisque Paradise Motos indique sur son site que des actions sont en cours contre ceux qui prétendent agir au nom de Studio Pilote. À suivre…

Malgré nos demandes répétées, ni Alexander Mouselli, ni Thierry Stapts, ni Jérome Coste (créateur de Ruby) n'ont souhaité donné suite à nos sollicitations.

Mise à jour du 24 novembre 2016 : Paradise attaque les contrefacteurs au salon de Milan
Mise à jour du 15 juin 2016 : Communiqué officiel de Paradise Motorcycles

Message figurant sur le site Ruby de Paradise Motorcycles
Message figurant sur le site Ruby de Studio Pilote Xiamen Technology

Vos commentaires




Derniers commentaires