Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Gants obligatoires ? Un point sur la nouvelle norme

Info - Publié le mardi 3 novembre 2015 à 18:05 par Ludovic Vidal

Que change la révision 2015 de la norme EN 13594 qui concerne les gants de moto (et pas uniquement à usage professionnel) ? Temps d'abrasion revu, coques obligatoires au niveau 2 et mise en application, on fait le tour de la question pour vous aider à y voir plus clair.

Mise à jour du 20 novembre 2016 : Pour tout savoir des normes et vérifier si vos gants sont homologués, rendez-vous sur www.gantsmotoce.fr

La récente obligation du port des gants à moto (et scooter) annoncée par Manuel Valls a mis cette protection sous les projecteurs. Nous ne jugerons pas de sa pertinence dans cet article car il y a trop à dire à ce sujet… Mais c'est l'occasion de vous reparler des normes que doivent respecter les gants. Pour deux raisons : avant de porter des gants pour éviter la prune, autant savoir si ce qu'on porte est homologué, et parce que les normes établies en 2003 vont changer dès la fin de l'année 2015.

Une norme qui concerne (enfin) tout le monde


Pictogrammes de la norme EN 13594 Révision 2015 pour les gants de motoEt autant dire que les changements sont nombreux. À commencer par l'intitulé de la norme, qui passe de "Gants de protection pour motocyclistes professionnels" (révision 2003 de la norme) à "Gants de protection pour motocyclistes" pour la révision 2015. C'est donc bien cette norme qui s'appliquera aux gants que les fabricants feront certifier dès l'an prochain. Cette évolution ne bouleverse pas tous les points de la norme mais elle devrait permettre d'y voir un peu plus clair dans les qualités de protection de cet équipement parfois un peu pris à la légère par les utilisateurs et par certaines marques.

Résister à au moins 4 secondes d'abrasion


Norme EN 13594 Révision 2015 pour les gants de moto, point d'abrasionLa norme conserve les deux niveaux de certification. Vous pouvez retrouver toutes les données chiffrées sur notre page spéciale concernant toutes les certifications. Pour les deux niveaux, le changement le plus remarquable concerne la durée d'abrasion minimale exigée. Auparavant de 1,5 seconde pour un niveau 1, elle passe à 4 secondes et atteint 8 secondes au niveau 2. L'abrasif utilisé est moins violent que pour la norme précédente (grain 120 contre grain 60). Mais du bitume, cela correspond à quel grain ? Contacté à ce sujet, Alexandre Adalbert, responsable des certifications au CRITT, nous a expliqué que ce n'est pas comparable car il y a trop de bitumes différents. Il précise que « l'intérêt de ce temps d'abrasion plus élevé est de limiter l'impact de la valeur d'incertitude sur les essais et offre des résultats plus homogènes ainsi que des tests reproductibles et répétables. Condition sine qua non pour pouvoir comparer plusieurs gants entre eux. »
Or, avec l'ancienne norme, il était difficile de comparer des produits sur une abrasion de 1,5 seconde avec une marge d'erreur de 1 seconde… En revanche, l'abrasion n'est désormais plus testée que sur la paume, le dos du gant n'étant pas testé pour ce critère. Si le gant possède des coques, celles-ci ne doivent pas laisser passer plus de 9 kN d'énergie au niveau 1 après un impact de 5 J. Cette valeur tombe à 5 kN pour le niveau 2, niveau auquel les coques sont obligatoires.

Une seule norme, harmonisée pour l'Europe


Vous trouverez tous les détails concernant ces niveaux exigés sur la page dédiée aux normes. Sachez cependant que cette norme harmonisée va, de fait, remplacer les dires d'expert qui étaient en vigueur dans notre pays depuis qu'il est apparu que la norme EN 13594:2003 était quasiment inapplicable pour des gants destinés au grand public. En tenant compte des délais de fabrications, les premiers modèles arborant le pictogramme obligatoire (voir ici) pour un gant certifié EN 13594:2015 devraient être en rayon d'ici la fin 2016, avec une systématisation d'ici 2018.

Et, alors qu'il sera prochainement interdit de rouler mains nues (mais quand ?), sachez que des gants de moto certifiés avant cette révision restent homologués pour une utilisation sur un deux-roues. Il ne faudra donc pas changer votre équipement acquis plus ou moins récemment. Du moins tant qu'il est encore en mesure de vous protéger (pas de couture déchirées ou de cuir percé par exemple).
S'il faudra porter des gants certifiés pour la pratique motocycliste, le seul marquage CE ne garantit pas la conformité à la norme. Prudence lors de votre prochain achat, vérifiez bien que le pictogramme du motard est présent.

Vos commentaires




Derniers commentaires