Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Essai casque HJC RPHA 11 : 1res impressions

Info - Publié le vendredi 29 janvier 2016 à 19:20 par Ludovic Vidal

Surprise lors de notre premier tour du RPHA 11 avant le test complet : loin d'être un simple rafraîchissement, cet intégral affiche beaucoup de nouveautés mais surtout une finition de haut niveau, habituellement rencontrée chez les concurrents nippons. La bataille est lancée !

Casque moto intégral racing HJC RPHA 11En créant la gamme RPHA, le fabricant HJC voulait démontrer sa capacité à produire des casques haut de gamme et le RPHA 10 représentait alors le summum du racing pour la marque. Pour un premier essai, il faut reconnaître qu'il était plutôt réussi malgré quelques petites imperfections de "jeunesse". Cinq après, que donne le RPHA 11 que nous venons de recevoir ? Mesuré, pesé, décortiqué, il révèle surtout la progression de HJC dans le domaine de la finition. Les Japonais sont clairement en ligne de mire.

Casque RPHA 11 : HJC a écouté ses utilisateurs


Casque moto intégral racing HJC RPHA 11Lors de l'annonce du casque en septembre dernier, HJC promettait 1 300 grammes pour le RPHA 11, en taille S. Notre modèle d'essai, en taile L, n'en affiche que 1 360 sur la balance. La promesse est tenue, comme à l'époque du RPHA 10. Contrairement à ce qu'on pouvait parfois reprocher à son prédécesseur et (surtout) au FG-15, le RPHA 11 ne fait preuve d'aucun à-peu-près sur les ajustements. Du côté des ventilations ou des fixations de mousses, tout est aligné, il n'y a aucun jeu ou espace non désiré. Un constat qui se confirme en observant de près les améliorations, comme les molettes de commande des ventilations supérieures, désormais recouvertes de caoutchouc.

Standing en hausse


Casque moto intégral racing HJC RPHA 11Oubliées les molettes du RPHA 10, dont nous disions alors qu'elles « fleuraient bon les années 80 », ici la manipulation est précise et ferme, comme pour la ventilation extérieure de menton (ci-contre). Extérieure ? Oui, car HJC a placé un second curseur, à l'intérieur de la mentonnière. Celui-ci ouvre deux canaux directement orientés vers la bouche. On pourra donc choisir de ventiler l'écran, la bouche ou les deux. Les mousses, elles aussi, ont progressé. Elle sont plus épaisses et un peu plus denses. La très confortable coiffe semble avoir fait l'objet d'attentions particulières et rappelle celles déjà vues sur les Shoei NXR et GT-Air, cibles clairement désignées pour HJC. À noter, la présence de coussinets spécifiques pour les oreilles. On espère que le niveau sonore en profite.

Dans la lignée du RPHA 10, ce RPHA 11 est livré avec deux écrans (un clair et un fumé) pouvant être échangés en moins de 10 secondes. Nous mesurerons les angles de vision mais le passage à un Pinlock MaxVision ne pourra qu'avoir arrangé les choses.
Vous avez envie de savoir ce que vaut ce RPHA 11 en conditions réelles avant de craquer ? Vous pouvez déjà consulter nos photos dans la galerie. Son test débute demain. À suivre …

Casque moto intégral racing HJC RPHA 11

Vos commentaires





L'Équipement.frsur

Derniers commentaires