Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Question lecteur : En cas de chute, QR Code ou ICE ?

Info - Publié le mercredi 15 mars 2017 à 17:15 par Ludovic Vidal

Comment s'assurer que les secours auront accès aux infos importantes en cas de chute à moto et de perte de connaissance ? Moderne, le QR Code veut remplacer le papier. Plusieurs projets se bousculent mais ils ne sont ni les seuls ni, comme nous l'avons vu, les plus efficaces.

La situation est, malheureusement, assez classique : vous chutez à moto, seul ou en ayant été aidé par un autre usager*. Une fois les secours sur place, comment s'assurer qu'ils sauront qui prévenir dans votre entourage et qu'ils pourront éventuellement avoir quelques détails médicaux de première importance vous concernant ?
Sticker NFC LifeTag pour moto et scooterSi la fiche détaillée (et tenue à jour) placée dans le portefeuille reste une valeur sûre, certaines techniques modernes tentent de se faire une place, notamment par le biais des QR Codes et pastilles NFC, à flasher ou scanner via un smartphone. Nous en avons présenté ou testé plusieurs, du SQRC mis en place par un fabricant de casque au Life Tag et KeepZeLink. Ces derniers s'avèrent plus ou moins efficaces à l'usage. Ils ont surtout un inconvénient majeur : soit les services de secours que nous avons contactés à leur sujet ne les connaissent pas, soit ils jugent leur utilisation peu compatible avec les procédures en place lors d'une intervention.

Infos ICE et médicales sur un smartphone, utiles pour les secours en cas de chute à motoEn attendant l'adoption d'un système statndardisé et compatible avec l'ensemble des équipements utilisés par les pompiers ou le SAMU, nous profitons d'une discussion commencée sur Twitter** pour vous rappeler qu'une solution est disponible sur votre smartphone, allant plus loin que la simple liste des personnes à contacter en cas d'urgence (ICE : in case of emergency). La fonction est disponible sur la majorité des mobiles actuels. Même si vous utilisez un système de verrouillage, comme un code ou votre empreinte digitale, en allumant votre portable, les secours peuvent trouver rapidement les coordonnées des gens à avertir et, surtout, vos infos personnelles et médicales, de votre adresse à votre groupe sanguin en passant par vos éventuelles allergies. De quoi leur faire gagner un temps précieux.

Infos ICE et médicales sur un smartphone, utiles pour les secours en cas de chute à motoSur un iPhone, il suffit de remplir votre fiche médicale dans l'application Apple Santé. Les informations fournies seront alors disponibles depuis l'écran de verrouillage après avoir cliqué sur "appels d'urgence" puis "fiche médicale".
Sur un téléphone Android, les données seront accessibles de la même manière (voir photo ci-contre) mais la création de ladite fiche varie d'une marque à l'autre. Généralement, cela se fait à partir de votre application "Contacts", en modifiant votre fiche personnelle ou en créant un groupe ICE.
Personne n'ayant un Windows Phone au bureau, nous ne pouvons, pour l'instant, vous indiquer la procédure.

Infos ICE et médicales sur un smartphone, utiles pour les secours en cas de chute à motoBien entendu, il est possible que dans ladite chute, votre téléphone soit devenu inutilisable si vous roulez en le rangeant dans la poche de votre blouson. Au vu du nombre de motards arrivant à l'hôpital avec des fractures aux côtés directement causées par leur téléphone, nous vous conseillons, si vous le pouvez, de placer votre smartphone dans votre sacoche de réservoir ou sur un support au guidon et de conserver les informations essentielles dans une fiche aisément accessible dans votre portefeuille. Quitte à ce qu'elle fasse doublon.
Car, dans ce cas précis, les techniques du siècle précédent restent sacrément efficaces…

Ci-dessous, un exemple pour rapidement créer sa fiche médicale sur un smartphone Android.

* un usager « respectant les limitations de vitesse pour ne pas être dangereux » mais ayant décidé de griller une priorité ou de regarder son téléphone, comme bien souvent.
** vous ne nous suivez pas encore sur Twitter ? Vous avez tort : twitter.com/lequipementfr

Vos commentaires





L'Équipement.frsur

Derniers commentaires