Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Législation : À fond vers les 80 km/h mais pourquoi ?

Info - Publié le jeudi 4 janvier 2018 à 12:25 par Alex Saiday

Il devait y avoir concertation pour savoir si le passage de la vitesse maximale à 80 km/h était nécessaire ou superflu pour améliorer la sécurité sur les routes. Elle aura été écourtée puisque la décision est avancée d'une semaine. Et les éléments de langage déjà distribués aux préfets.

On devait être fixés dans la deuxième moitié du mois. Le CISR est finalement avancé au 9 janvier et il fait peu de doutes que le passage à 80 km/h ne sera qu'une formalité, loin de la "concertation" promise à l'époque de l'annonce.
Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, vient de déclarer que cet abaissement « permettrait d'éviter 300 à 400 morts par an ». Le souci, c'est que dans les documents officiels disponibles sur le site de la Sécurité Routière, absolument rien ne permet de dire ça.
L'alcool au volant, les refus de priorité, le téléphone au volant, les dépassements sur bande blanche, l'endormissement, l'oubli du clignotant ou du regard dans le rétroviseur, la conduite sous stupéfiants et (surtout) sous médicaments ou les routes dans un état lamentable ? On s'en fiche, le seul critère, c'est la vitesse, puisqu'ils vous le disent ! D'ailleurs, les préfets ont reçu en décembre dernier les éléments de langage à utiliser pour faire accepter la mesure.

L'accidentologie est un enjeu important, surtout au niveau électoral. Le souci, c'est quand on promet des résultats un peu magiques en sortant des chiffres du chapeau (ou du derrière du lapin caché dedans). Et si, après le passage à 80 km/h, le nombre de tués ne baisse pas dans les proportions attendues, quelle est l'étape suivante ? On passe à 50 en disant que ça finira par marcher ou on cherche enfin à combattre les vraies causes ?

Pour paraphraser Clémenceau, on peut se dire que la sécurité sur les routes est une affaire trop sérieuse pour être confiée à la sécurité routière…

Vos commentaires




Derniers commentaires