Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Écran de casque moto : En 2D ou en 3D ?

Info - Publié le vendredi 6 mai 2011 à 18:15 par Ludovic Vidal

Si, un peu partout, la mode est aux écrans plats, cela reste l'exception en moto. Y a-t-il une bonne raison à l'abandon massif de ce qui était la norme il y a quelques années ? Découvrez pourquoi les écrans restent plats en compétition et bombés sur votre casque perso.

Un casque route à écran bombé "3D"Un écran plat sur un casque, ils sont devenus fous chez L'Équipement.fr ? Et pourtant ... Allez chercher votre casque et regardez le attentivement. De profil, ce sera plus parlant. Il y a de très fortes chances pour que votre écran soit légèrement bombé et ne dessine pas une ligne droite entre son point haut et son point bas. Si vous n'avez pas de casque sous la main, jetez un œil à ces deux photos : un écran "plat" et un écran "bombé". Les fabricants parlent plutôt d'écrans 2D et 3D.

La 3D : Apparue récemment sur les casques

Alors que les casques d'il y a "quelques" années étaient majoritairement en 2D, la tendance s'est inversée depuis un peu plus d'une décennie. Aujourd'hui, il devient très rare de trouver un casque dont l'écran n'est pas bombé. Il n'y guère que sur piste que les écrans 2D perdurent, et pour une raison évidente : c'est le seul moyen de placer correctement les Tear-Off, ces languettes transparentes que le pilote arrache de temps en temps pour retrouver un champ de vision dégagé de toute saleté. Mais alors, pourquoi avoir abandonné ces écrans pour le grand public ? Nous avons posé la question à différents fabricants. les réponses vont sans doute vous étonner.

La 2D : Privilégiée par la piste, boudée par le design

Un casque piste à écran plat "2D"La raison est tout simplement esthétique ! Dans les années 1990, les formes de casques sont devenues plus sphériques. De fait, un écran bombé permettait de conserver un aspect général cohérent et un look plus compact car on pouvait placer la mentonnière un peu plus près de la bouche. Ceux qui ont connu les casques Nava doivent s'en rappeler. Ce rapport à l'esthétique est récurrent chez tous les fabricants qui nous ont répondu. Certains ont tout de même précisé que, techniquement, un écran 2D restait plus facile à concevoir et fabriquer.
Et même si un écran plat s'avère un peu moins aérodynamique et plus complexe à faire épouser correctement le joint d'étanchéité, il reste le préféré des pistards. En effet, la déformation induite par un écran bombé est plus importante. Cela reste léger, voire insignifiant en usage routier, mais les pilotes ont besoin de repères précis pour les freinages et ne tolèrent pas la moindre approximation dans l'information visuelle rapportée par leur écran. C'est pour cette raison (en plus des tear-off évoqués plus haut) que les casques de piste sont équipés d'écrans 2D. Certains fabricants proposent d'ailleurs, en option, des écrans 2D quand la version du casque vendue dans le commerce l'est avec un écran bombé. Un dernier détail amusant : alors que tous les fabricants reconnaissent qu'un écran bombé est plus aérodynamique et rend donc un casque plus silencieux, il s'avère que cela rend l'adaptation de la lentille anti-buée Pinlock bien plus complexe. On ne peut pas tout avoir.

Casques moto : Les écrans, bombé pour la route, plat pour la piste
Casques moto : Les écrans, bombé pour la route, plat pour la piste

Merci aux fabricants Lazer, Scorpion, Shoei pour leurs réponses et en particulier à Patrick Rosso.

Vos commentaires




Derniers commentaires