Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Casques et double écran solaire : Une mise au point

Info - Publié le mardi 10 mai 2011 à 17:42 par Ludovic Vidal

Oui, certains casques de moto et scooters disposant d'un écran solaire amovible font l'objet de contrôles de conformité. Mais non, ce dispositif n'est nullement menacé car les normes d'homologations ne vont pas changer de sitôt. Clarifions le sujet.

Depuis ce matin, plusieurs lecteurs nous ont informés qu'un article publié par l'un de nos confrères précisait que les normes d'homologation des casques de moto et scooters allaient bientôt évoluer pour être plus restrictives. La première conséquence en serait la non-conformité de la majorité des casques équipés de double écran solaire, qu'ils soient intégraux, modulables ou jets. Après avoir contacté les fabricants de casques, nous pouvons vous assurer qu'il est inutile de s'affoler. Les contrôles mentionnés, œuvre de la DDPP (Direction Départementale de la Protection de la Population) — nouveau nom de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), concernent un tout autre élément.

Écran solaire : Le casque doit avoir été homologué avec cet élément

Si la DDPP s'intéresse de près à certains casques, c'est tout simplement pour s'assurer que les casques qui sont en vente correspondent bien aux modèles qui ont servi à obtenir l'homologation, avec un écran solaire faisant partie intégrante du casque, et qu'il ne s'agit pas d'un élément ajouté par la suite. En effet, le règlement appliqué par la DDPP est très strict, et le point 6.3 (page 38 de ce document pdf) précise bien que «  ne peuvent être adaptés ou incorporés au casque de protection que des éléments ou des dispositifs conçus de manière à ne causer aucune blessure ; après adaptation ou incorporation de ces éléments ou dispositifs, le casque de protection doit rester conforme aux prescriptions du présent règlement. ». Si lors du contrôle, il s'avère que le casque en vente a bien été homologué avec l'écran solaire, ce qui a toujours été le cas, sa conformité n'est pas remise en cause.

La norme ECE 22.05 toujours en vigueur

Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter. L'autre facette de ce contrôle porte sur la mention que doivent obligatoirement porter tous les écrans fumés, à savoir une précision quant à une utilisation exclusivement diurne, sous la forme des mots « Daytime Use Only » moulés sur l'écran en question (des fois que quelqu'un s'étonne de ne rien y voir en roulant de nuit avec un écran solaire devant les yeux ?).
Voilà donc bien tout ce qui "menace" actuellement les casques de scooter et de moto à écran solaire intégré. Ces derniers représentent une part importante des ventes depuis quelques années et cela ne devrait pas se démentir avant longtemps, la norme ECE 22.05 n'étant pas prête de changer. Nous avons à ce sujet interrogé les fabricants de casques (AGV, Givi, Lazer, Shark, Shoei, ...) et ils sont unanimement catégoriques : si la norme doit évoluer, ils en seront les premiers informés et cela prendra de toute manière des mois (au minimum). De quoi leur laisser le temps de s'adapter pour proposer des produits répondant aux besoins des motards, tout en restant homologués.

Vos commentaires




Derniers commentaires