Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Gilets airbag : Quelles homologations ?

Info - Publié le vendredi 20 janvier 2012 à 23:58 par Ludovic Vidal

Vous souhaitez investir dans un gilet airbag mais vous privilégiez un modèle conforme à la norme EN 1621-4 ? Il va falloir faire l'impasse sur ce critère car aucun ne l'est. Certification, normes et homologation à venir, nous vous livrons un décryptage, pour tordre le cou aux idées préconçues.

Si vous avez lu notre dossier complet sur les homologations d'équipements, vous savez que les gilets airbag devront prochainement répondre à la norme EN 1621-4. Mais cette norme n'est pas encore clairement définie. Seul un brouillon est actuellement disponible. Ce léger flou inquiète quelques lecteurs et permet de véhiculer toutes les rumeurs. L'occasion pour nous de faire un premier point, avant un bilan technique complet à paraître dès mardi.

Gilets airbag : La norme n'est pas prête

La version définitive de la norme EN 1621-4 doit être discutée et validée par les fabricants et techniciens à la fin du mois de février. Ensuite, il faudra encore patienter quelques mois avant une publication européenne officielle pour qu'elle entre en vigueur. Ce sera sans doute pour la rentrée de septembre 2012. D'ici là, rien ne définit clairement les contraintes techniques à respecter pour un gilet airbag, notamment l'énergie minimale d'activation (dans le cas d'un airbag à déclenchement mécanique), l'aire de couverture minimale et le type d'airbag. Cela ne veut pas dire que les airbags disponibles sur le marché ne sont pas conformes.

En attendant la norme EN 1621-4 ...

Du coup, les fabricants font appel à des laboratoires qui testent les produits, afin d'obtenir un marquage CE (marquage de conformité aux exigences de la directive EPI). Ce marquage atteste d'une chose : la conformité du gilet à la directive européenne n° 89/686/CEE. Directive (à consulter ici) qui certifie simplement que l'équipement est bien un EPI : équipement de protection individuelle. Cette catégorie devant répondre à la directive n° 89/686/CEE est vaste puisqu'on y trouve aussi bien les gants de jardinage, lunettes de soleil, chapeaux et ... dés à coudre.
C'est pour cette raison que la norme définitive EN 1621-4 devra être rapidement adoptée afin de rassurer les utilisateurs. Certains vendeurs laissant parfois entendre que seul leur produit est homologué.
Ce qui est litigieux puisqu'en l'absence de norme définitive d'homologation et si le gilet n'est pas livré avec un certificat explicite, il est difficile pour l'acheteur de savoir selon quels critères a été définie cette certification.

D'ailleurs, d'après le brouillon de la norme, « l'airbag sera testé de la même manière que les dorsales, mais ne devra pas laisser passer plus de 4,5 kN de force résiduelle moyenne avec un pic à 6 kN au niveau 1 et seulement 2,5 kN de moyenne avec un pic à 3 kN au niveau 2 ».
Et au vu de certains résultats d'airbags "homologués", il y a de gros progrès à faire. À suivre ...

Seconde partie : La technique et les limites

Vos commentaires




Derniers commentaires