Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Casque Shark Raw : Premières impressions

Info - Publié le vendredi 23 novembre 2012 à 19:04 par Ludovic Vidal

Le Shark Raw n'arrivera en magasin que dans deux mois. Mais à la Rédaction, on a débuté le test complet de ce casque jet dont le look le rend plus universel qu'on ne pouvait le penser au départ. Voici les premières mesures et impressions.

Mise à jour du 04 décembre 2012 : L'essai complet est en ligne.

Casque jet moto et scooter Shark RawProposer un casque de moto qui ne ressemble pas forcément à un casque de moto. Voilà le challenge que Shark a apparemment décidé de relever lors de la genèse du Shark Raw. Après avoir aperçu les premiers croquis livrés par son designer, nous avions pu vous le dévoiler la veille de sa présentation au Salon de Milan. Il est arrivé ce matin à la Rédaction et débute sa séance de tests.

Casque Shark Raw : Léger !

À peine le livreur reparti, le jet atterissait sur notre balance. Résultat : 1 240 g en taille L avec le masque. Si on ne conserve que le casque, on dépasse à peine le kilogramme ; belle performance pour une calotte qui n'est pas en fibre. L'intérieur, au coloris bleu sur ce modèle noir mat, s'avère confortable pour un jet. Certes, on n'atteint pas l'épaisseur et le "moelleux" d'un casque comme le Race-R Pro mais l'usage n'est pas du tout le même et le contact avec la peau fait preuve d'une belle douceur.

Niveau look, c'est du lourd

Casque jet moto et scooter Shark RawPour l'esthétique, qu'on aime ou qu'on déteste, il faut un peu de temps pour s'habituer à la "gueule" du Shark Raw. Fort de deux épaisseurs de mousse, l'élément caractéristique du Raw — le masque qui remplace l'habituel écran — n'occasionne pas de pression sur le visage (à confirmer sur long trajet) et son double écran a parfaitement lutté contre la buée sur notre premier roulage. Un roulage durant lequel les regards des gens croisés en disait long sur leur étonnement. Difficile de passer inaperçu avec ce casque.

Nous avons mesuré les champs de vision (horizontal et vertical) offerts par le masque du Shark Raw : il va falloir tourner la tête pour les contrôles directs car, comme sur tous les masques de ce type, la vision latérale est un peu réduite. À l'issue de notre test complet, nous pourrons vous dire si cela s'avère vraiment gênant en zone urbaine, lieu d'évolution privilégié du Shark Raw. Sa compacité et sa légèreté devraient l'y avantager.

Paintball, aviation, GIGN, Star Wars : les ressemblances citées par nos lecteurs en commentaire ou par les gens croisés aujourd'hui sont aussi variées que nombreuses. Quelle que soit la référence qui vous vient à l'esprit à propos du Shark Raw, pour le découvrir en détail et sous tous les angles, rendez-vous vendredi prochain.

Casque jet moto et scooter Shark Raw

Vos commentaires




Derniers commentaires