Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Sécurité : Un casque double couche par 6D

Info - Publié le lundi 10 décembre 2012 à 16:32 par Ludovic Vidal

À moto et scooter, beaucoup de traumatismes crâniens ne sont pas dus à un choc direct de la tête, mais aux frottements et rebonds répétés du casque. Pour réduire les conséquences de tels chocs, fréquents en tout-terrain, 6D Helmets présente une technologie prometteuse : ODS.

Logo de 6D HelmetsLe constat est édifiant : un tiers des blessures sérieuses en tout-terrain est dû à des commotions cérébrales, malgré le port du casque. Pour améliorer la protection offerte, une entreprise américaine, créée par deux anciens pilotes de cross, va bientôt lancer sur le marché un nouveau procédé de protection. Baptisé ODS, il s'articule autour de deux couches d'EPS séparées par de petits amortisseurs en gel.

Objectif : Protéger mieux en restant compact

Casque moto : Technologie ODS par 6D HelmetsEntre la coque extérieure (en matériau injecté ou en fibre) et les mousses intérieures, on trouve dans tous les casques une couche de polystyrène appelée EPS (Panneau de Polystyrène Expansé). Celle-ci a pour but de se déformer par écrasement lors d'un choc, pour absorber l'énergie et réduire les dommages sur la boîte crânienne et le cerveau. Un EPS à densité élevée, compact, absorbe seulement les chocs à vitesse élevée. Avec une densité plus faible, il sera plus souple et sera efficace contre les chocs à basse vitesse. C'est pour cette raison qu'on trouve dans certains casques haut de gamme des intérieurs avec un EPS multi-densité, combinant plusieurs types de polystyrènes.
Cependant, pour protéger dans tous les cas de figure, il faudrait multiplier les couches d'EPS, ce qui augmenterait l'épaisseur et le volume du casque.

Réduire les conséquences des chocs angulaires

Casque moto : Technologie ODS par 6D HelmetsDe plus, lors d'une chute, on tape rarement le sol (terre ou bitume) de face. Le casque "frotte" alors le sol, entraînant des micro-rotations pouvant générer de graves lésions cérébrales. Plusieurs fabricants se sont attaqués à ce problème. Chez Lazer, la technologie SuperSkin n'a pas rencontré le succès escompté tandis que chez MIPS, on semble avoir malheureusement abandonné l'utilisation moto au profit des sports d'hiver. Le système ODS mis au point par 6D Helmets propose donc de prévenir les chocs angulaires comme ceux à basse et haute vitesses. Car lors d'une chute, même rapide, le casque heurte souvent le sol à basse vitesse, surtout en tout-terrain.

ODS : Omni-directional suspension, soit suspension omnidirectionnelle, voilà le nom de la technologie intégrée dans le casque de cross 6D Helmets ATR-1, disponible dès février 2013. Comme on peut le voir sur cette modélisation, 6D utilise deux couches d'EPS superposées, séparées de quelques millimètres. Ces deux couches sont reliées par plusieurs petits amortisseurs en gel, étudiés pour être mobiles dans toutes les directions. Ils peuvent ainsi absorber les chocs à basse vitesse et autoriser un glissement entre les deux couches de polystyrène, afin de limiter les effets d'un choc angulaire. D'après les tests de 6D Helmets, l'accélération angulaire de la couche inférieure est réduite de 81 % par rapport à un casque conventionnel.

On ne connaît pas encore le poids et le tarif des casques intégrant la technologie 6D Helmets ODS mais nous allons surveiller ce nouveau concept de près, car il y a là, selon nous, une vraie avancée technologique pour la sécurité des motards et la réduction des blessures graves.

Casque moto : Technologie ODS par 6D Helmets

Vos commentaires




Derniers commentaires