Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Business : Leovince ferme en Italie mais ne meurt pas

Info - Publié le lundi 21 octobre 2013 à 15:58 par Ludovic Vidal

Tremblement de terre dans le monde de la moto : face à des pertes trop importantes, Leovince se plaçait hier en liquidation volontaire. Le distributeur français se veut pourtant rassurant sur l'avenir de la marque en France. Ailleurs, le constat est bien différent.

Mise à jour du 03 mars 2014 : Leovince se relance avec l'Italien Adler.
Mise à jour du 17 janvier 2014 : Leovince revient par le biais de son partenaire historique Promet.

Logo de LeovinceSuite à l'annonce de la fermeture de Leovince, qui a souhaité se placer en liquidation volontaire, nous avons contacté ACP France, distributeur sur notre territoire des échappements Leovince depuis de nombreuses années. ACP confirme que les livraisons ont bien été stoppées il y a 4 semaines (le 23 septembre) en attendant une « réorganisation totale ». Ils nous ont précisé que la liquidation de Leovince est volontaire et due, comme on pouvait s'en douter, à un marché qui fait grise mine en Europe.

Une continuité assurée par les distributeurs nationaux


Leovince a beau figurer parmi les plus importants fabricants d'échappements (avec le Slovène Akrapovič), son chiffre d'affaire est en baisse depuis 3 ans, avec un marché en berne dans toute l'Europe mais surtout en Espagne et en Italie. Des pays dans lesquels les ventes de véhicules ont chuté de moitié voire plus. Malgré une production délocalisée en Pologne depuis des années, la structure italienne restait très importante, comme les coûts de fonctionnement associés. Ne pouvant maintenir l'équilibre, la société Leovince ferme donc ses portes.
Cependant, ACP se veut rassurant pour le marché français : « la production des usines polonaises va se poursuivre et nos livraisons seront à présent gérées depuis la France. L'Italie ferme mais l'usine continuera à fonctionner et des solutions sont en cours de recherche. »
Ainsi, la production et les livraisons de pots 2 Temps auraient repris et les échappements pour les machines 4 Temps devraient rapidement suivre. Le maintien de la marque sera donc à mettre au crédit des distributeurs locaux. Pour la France, Jean-Claude Parot de la société ACP nous a assuré que la marque allait perdurer malgré la cessation d'activité de la maison-mère ; mais rien ne dit que cela soit le cas dans les autres pays.

Leovince en MotoGP avec Tech3En résumé, la bonne nouvelle, c'est que les échappements Leovince vont continuer à être disponibles en France, avec des livraisons qui vont reprendre très prochainement d'après le distributeur français. La mauvaise, c'est que l'écusson de Leovince est donc (malheureusement) bien voué à disparaître à l'échelle mondiale. À commencer par sa présence en Superbike malgré le sacre de Kawasaki ou en MotoGP avec Tech3.
Et une marque qui ferme après (quasiment) 60 ans d'existence, cela ne peut que rendre triste. Sans parler du signal envoyé au marché quand elle fait partie des deux plus gros de son secteur.

À ce sujet, les propos tenus dans notre dernière publication par le Directeur Général de Dainese, autre firme italienne, prennent alors une toute autre dimension. Qu'on le veuille ou non, l'avenir des marques européennes semble se trouver hors d'Europe.

Mise à jour du 03 mars 2014 : Leovince se relance avec l'Italien Adler.
Mise à jour du 17 janvier 2014 : Leovince revient par le biais de son partenaire historique Promet.

Vos commentaires




Derniers commentaires