Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

Essai casque Shoei GT-Air : Premières impressions

Info - Publié le mardi 4 février 2014 à 14:03 par Ludovic Vidal

Véritable renouveau de la gamme sport-tourisme chez Shoei, l'intégral GT-Air utilise des solutions jusqu'ici boudées par Shoei. Avec talent ? Un essai complet nous en dira plus, mais avant, voici nos premières mesures et impressions.

Casque intégral moto et scooter Shoei GT-AirSur le papier, le casque GT-Air est le successeur du Shoei Qwest. Sous un look sportif avec des lignes très tendues, il se destine à une utilisation en mode "tourisme rapide". Et, grande nouveauté chez Shoei, c'est le premier intégral de la marque à recevoir un écran solaire interne que la marque avait officialisé peu avant 2012 et installé en premier lieu dans le modulable NeoTec. La marque répétait depuis toujours que ces écrans rétractables ne seraient pas installés puisque cela impliquait de creuser le calottin, et donc de réduire la protection hors des standards Shoei. La parade consiste pour le fabricant nippon à loger cet écran solaire dans une surépaisseur créée au niveau du front. Ainsi, le calottin conserve sa capacité initiale. La bonne surprise vient du design du GT-Air qui parvient à masquer cette modification. Avant de partir en essai dynamique, nous avons démonté le GT-Air et l'avons pesé et observé sous toutes les coutures.

Shoei GT-Air : Un casque plus grand public


Casque intégral moto et scooter Shoei GT-AirS'il reprend le positionnement du Qwest dans la gamme, le Shoei GT-Air vise bien plus large. La boucle double-D, souvent assimilée à une utilisation sportive, est ici remplacée par une micrométrique. Plus simple d'utilisation au quotidien pour de nombreux utilisateurs (même si les avis divergent toujours autant dans vos commentaires), cette boucle devrait séduire les utilisateurs urbains, les pressés ou ceux souhaitant manipuler la boucle avec les gants. Officiellement, le GT-Air annonce environ 1 400 grammes. Pour notre modèle de test en taille L, la balance indique 1 540 grammes, soit 10 grammes de moins que ce que mentionne l'étiquette. Rappelons qu'avec 3 tailles de coques, le GT-Air en L utilise une coque plus volumineuse et pèse donc sensiblement plus lourd que la taille M, utilisée pour donner le poids moyen. Autre différence entre le GT-Air et le Qwest : l'intérieur démontable ne se limite pas aux mousses de joues, de la bavette à la coiffe. Tout peut être retiré ; l'occasion de découvrir des mousses spécifiques au niveau des oreilles (à retirer pour installer le système de communication dédié SHO-1) et une coiffe dont la finition augure d'un bon confort.

Vous pourrez retrouver les mesures des angles de vision autorisés par le nouvel écran CNS-1 et un avis complet dès la fin de l'essai routier, qui a déjà commencé, sous des conditions climatiques aussi variées que difficiles.

Vos commentaires




Derniers commentaires