Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Info

Revenir à l'accueil

GPS et radars : Coyote passe à la navigation

Info - Publié le vendredi 7 mars 2014 à 17:40 par Ludovic Vidal

Vous vous demandiez pourquoi le PDG de Coyote s'est dernièrement fâché très fort contre Waze ? Tout simplement parce que Coyote avait un concept similaire dans le tiroir. Coyote Nav ajoute le GPS aux alertes et sera présenté le 18 mars prochain. Quelques mois trop tard ?

Mise à jour du 20 mars 2014 : Coyote a officiellement présenté le Nav v3

Coyote Nav : Un boîtier GPS et avertisseur de zones de dangerDepuis son lancement, Coyote fournit uniquement un service d'avertisseurs de radars, par le biais de boîtiers spécifiques ou, plus récemment, d'une application iOS ou Android. Certains lui reprochaient l'obligation d'utiliser en parallèle un GPS classique pour disposer en même temps de la navigation. Mais depuis la promulgation de la loi obligeant à ne mentionner que les "zones  de danger", on se doutait que la société française allait devoir s'adapter pour ne pas voir fuir ses clients vers d'autres solutions. Notamment l'application Waze, cible d'une violente charge de Didier Quillot, Président de Coyote, pour concurrence déloyale depuis quelques semaines.

Coyote Nav : Retour du GPS avec alertes

C'est à présent officiel, Coyote lancera dans une dizaine de jours le boîtier Coyote Nav, qui intègrera une solution de navigation ajoutée à l'avertisseur de zones de danger. Un concept déjà vu sous le même nom en 2009 et abandonné depuis. Pour le moment, on ne sait pas si Coyote utilisera ses propres cartes (ce qui est peu crédible) ou sous-traitera ce service, à NavTeq par exemple comme le fait Garmin ou à d'autres fournisseurs (TomTom, Michelin, etc). De même, aucune mention du prix pour l'instant, en sachant qu'aujourd'hui, l'abonnement annuel au service Coyote varie pour sa part de 50 à 150 €.
On saura le 18 mars en quoi le Coyote Nav peut (ou non) rattraper son retard sur les applications, nombreuses, mêlant les alertes communautaires à la navigation, qu'elles s'appellent Wikango, ABE, Waze ou l'un des (très) concurrents ayant profité de l'essor des smartphones et généralement gratuits ou sans abonnement, point souvent reproché à Coyote.
À suivre…

Mise à jour du 20 mars 2014 : Coyote a officiellement présenté le Nav v3

Vos commentaires




Derniers commentaires