Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Accessoire casque Lumicasque Sub-Zero

Présentation

Avec ses kits lumineux à apposer sur un casque, la société française LumiCasque propose une solution à ceux qui souhaitent se rendre plus visibles la nuit, pour des questions de sécurité ou de look. Le kit existe déjà outre-Atlantique, le voici désormais en France.

Fil lumineux pour casque de moto scooter et moto LumiCasque Sub-ZeroSous ses allures de kit permettant de transformer n'importe quel casque de moto ou scooter en réplique de ce qui est porté dans le film Tron, le kit Sub-Zero de LumiCasque se veut, d'après son fabricant, un moyen simple de personnaliser son équipement tout en se rendant plus visible la nuit. Après une tentative (non concluante) de financement participatif, le produit est bien disponible à la vente. Même si certains choix techniques en limiteront sans doute l'usage.

LumiCasque Sub-Zero : Fil lumineux pour personnaliser le casque

Fil lumineux pour casque de moto scooter et moto LumiCasque Sub-ZeroL'idée paraît simple : un fil lumineux de plus de 4 mètres de long pour autoriser à peu près tous les motifs possibles en le plaçant sur le casque, de quoi alimenter l'ensemble de manière fixe (8 heures) ou en le faisant clignoter (12 heures) et le tour est joué. Il faut reconnaître que le concept est sympathique. L'arrivée de casques livrés de série avec des systèmes de LED, comme le Skwal démontre d'ailleurs qu'il y a une demande de la part de certains motards. Mais là où l'intégral de Shark se contente de 4 diodes réparties sur quelques centimètres, le Sub-Zero permet toutes les fantaisies ainsi qu'une visibilité vraiment à 360 degrés. Revers de la médaille : il faudra vous montrer patient si vous souhaitez disposer d'une installation durable et bien finie. Mais la personnalisation est à ce prix.

Une alimentation perfectible ?

Fil lumineux pour casque de moto scooter et moto LumiCasque Sub-ZeroPour tenir sur le casque, le fil lumineux doit en effet y être collé. Soit directement (ce que tout le monde, fabricant compris, déconseille) soit en le fixant sur des adhésifs fournis qui permettront, le cas échéant, de tout retirer sans y laisser la peinture. Mais sur le papier, ce qui nous gêne un peu plus, c'est le boîtier d'alimentation. Pesant 115 grammes et assez gros puisque aussi imposant qu'un intercom (voir photo), il n'est apparemment pas étanche et contient deux piles LR6 quand on pourrait attendre une batterie rechargeable par port USB au sein d'un boîtier résistant à une vraie pluie. Il reste néanmoins possible de rapidement retirer ce boîtier pour ne l'utiliser que lors des trajets nocturnes par temps sec.

Par le côté "personnalisation" et l'aspect "meilleure visibilité de nuit", le LumiCasque peut intéresser des franges habituellement assez éloignées parmi les utilisateurs de deux-roues motorisés. Le kit Sub-Zero, avec 4,5 mètres de fil lumineux disponible en 8 coloris, est affiché à 60 €. Un autre kit, avec 3 mètres de fil et une large bande de 50 cm supplémentaire, existe à 65 €.

À noter que ces kits sont l'exacte réplique de ce que LightMode commercialise au Canada et aux États-Unis.

Fil lumineux pour casque de moto scooter et moto LumiCasque Sub-Zero

Présentation publiée le mardi 10 mai 2016 par Ludovic Vidal

Vos commentaires