Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Accessoire entretien Brühl Sèche-moto MD1400

Présentation

Marre de jouer du chiffon pour essuyer péniblement les moindres recoins de votre moto après chaque lavage ? Pour gagner du temps mais aussi être sûr qu'aucun endroit ne sera soumis à la corrosion, Brühl propose 3 sèche-motos. Et c'est moins saugrenu qu'il n'y paraît.

Sèche-moto simple turbine Brühl MD1400Si vous faites partie de ceux qui attendent une balade sous la pluie pour laver leur moto, vous pouvez immédiatement cesser votre lecture. Dans le cas contraire, restez : les sèche-motos de Brühl devraient vous intéresser. Car s'il semble logique de laver sa moto pour qu'elle brille comme au premier jour, cela évite également une usure prématurée. Sauf si le séchage est mal fait : une zone inaccessible à un chiffon risque fort de (dé)rouiller si l'eau y stagne. C'est là que le MD1400 (et les modèles supérieurs) de Brühl peuvent s'avérer pertinents. Et plus efficaces que votre compresseur ou votre sèche-cheveux…

Brühl MD1400 : Pour sécher le moindre recoin de la moto

Sèche-moto chauffant simple turbine Brühl MD1900+Pas besoin de posséder une sportive carénée, une enduro bien boueuse ou un custom avec des dizaines d'ailettes sur le moteur pour avoir expérimenté la joie du séchage de moto après l'avoir patiemment lavée. Le moindre roadster peut vite devenir une galère à sécher pour s'assurer qu'il n'y restera pas de zone humide bien cachée, au fond du sabot ou entre les carbus. C'est pour pallier tout ceci que Brühl a développé ses sèche-motos, qui prennent la forme d'une turbine. Le premier modèle, nommé MD1400 (comme 1 400 watts) promet un séchage complet en 12 minutes. Attention, on parle ici d'un flux d'air adapté par sa surface comme sa puissance, pas du souffle trop puissant et trop concentré d'un compresseur. Et sécher ainsi sa moto évite de devoir jouer du chiffon microfibre pendant de (trop) longues minutes en se contorsionnant les mains. Ce sera également appréciable pour garantir qu'aucune goutte d'eau ne reste dans la chaîne avant de la regraisser. Pour ceux qui voudraient gagner du temps, Brühl – un nom décidément prédestiné – propose la version MD1900+, qui ajoute un système de chauffe de 500 watts pour rendre le séchage plus rapide et efficace tout en garantissant une température contrôlée ; on évitera ainsi le sèche-cheveux qui va décoller la peinture.
Enfin, si vous avez un usage professionnel (ou si vous êtes un dangereux maniaque), le haut de gamme s'appelle MD2800 Pro et cumule 2 turbines afin de sécher n'importe quel 2 roues motorisé en 5 minutes.

Disponible sur le site français du fabricant (bruhldryer.fr), le sèche-moto MD1400 s'affiche à 130 €. Il est livré avec trois embouts adaptables et dispose d'd'un tuyau de 1,5 mètres extensible à 3 mètres (pour 4 kg au total). Comptez 50 € de plus pour le MD1900+ chauffant. Le relativement encombrant MD2800 Pro s'échange quant à lui contre 280 € mais devrait également être assez efficace pour votre voiture et la remorque qui transporte vos machines de piste ou de cross.

Sèche-moto double turbine Brühl MD2800 Pro

Présentation publiée le mercredi 16 mai 2018 par Ludovic Vidal

Vos commentaires