Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Blouson Acerbis Boston

Présentation

Acerbis délaisse un peu le monde du tout terrain pour se consacrer à l’univers du bitume avec la Boston, une veste textile qui mise beaucoup sur la polyvalence.

Veste polyvalente Boston d'AcerbisSe plaçant à cheval sur les marchés route et adventure, on s’étonnerait presque que la veste textile Boston n’ait pas été qualifiée de crossover (véritable leitmotiv des salons du deux-roues cet automne) par le service marketing de chez Acerbis... Bref, elle semble présenter de quoi se plier à de multiples usages et traverser les saisons sans souffrir des conditions météo. Notez à ce titre qu’elle embarque une membrane annoncée étanche et respirante, tandis qu’une doublure thermique assure le rôle d’isolant. A l’approche de la belle saison, il conviendra de détacher cette dernière pour laisser les quatre zips de ventilation rafraîchir le haut du buste.

Une veste prétendante au titre de crossover ?

L’ajustement aux diverses morphologies parait particulièrement avancé. La Boston cumule de multiples pattes de serrages (deux par bras, ceinture, poignets) avec de grands empiècement stretch — les partie noires de la veste, voir photos. Nous émettons juste des doutes sur le positionnement des zip de fermeture des poignets, placés sur le dessus des avant-bras, comme pour mettre à l’épreuve leur imperméabilité.
Sur la manche gauche, une petite poche dotée d’une lucarne en vinyle transparent accueillera avantageusement monnaie, tickets de péage et autres cartes.
Les plaques en titanes visibles aux épaules sont assistées de coques Astrotech, qui s’avèrent homologuées CE et fabriquées dans un matériau à mémoire de forme (idem pour les coudes). Elles absorberaient ainsi avec plus d’efficacité les chocs que des protections conventionnelles. Soit. Quoi qu’il en soit, on ne peut que regretter l’absence d’une dorsale fournie.
Fabriquée du S au XXL, la veste Acerbis est proposée au tarif de 259,50 € (prix de lancement).

Présentation publiée le mardi 07 décembre 2010 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires