Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Blouson Belstaff Whitegates

Présentation

Fidèle à ses principes, Belstaff présente plusieurs doudounes pour cet hiver, dont le blouson Whitegates. Un vêtement qui, sous des airs très urbains, s'autorise quelques concessions à la pratique du deux-roues.

Blouson doudoune moto et scooter urbain Belstaff WhitegatesLa doudoune fait son retour dans les collections des fabricants d'équipement moto et scooter. Sauf chez Belstaff, pour qui on ne peut nier qu'il s'agit d'un modèle traditionnel. Il faut dire que ce vêtement fait valoir un certain confort en hiver grâce à ses bonnes capacités isolantes, alliées à une grande légèreté. De là à s'inquiéter d'un cruel manque de protection, il n'y a qu'un pas que nous franchissons. Mais Belstaff semble avoir tenu compte de cette contrainte sur sa dernière création, la doudoune Whitegates.

Belstaff Whitegates : Une doudoune pour rouler en ville

Affichant la coupe courte d'un blouson, elle intègre ainsi deux paires de coques certifiées EN 1621-1 de niveau 1 aux épaules et aux coudes, tandis que des empiècements de renfort sont prévus à l'extérieur sur ces articulations pour limiter les dégâts de l'abrasion. Elle se révèlera néanmois plutôt adaptée aux trajets urbains, pour lesquels les vitesses ne sont pas trop élevées. Dommage qu'une dorsale ne soit pas livrée de série, surtout à ce prix, même si une poche pour en recevoir une est bien présente.
Comme le blouson Laurel Bank, la doudoune Belstaff Whitegates est fabriquée en nylon Heavygun, un textile mis en avant par la célèbre marque britannique pour ses propriétés déperlantes. Elle devrait ainsi pouvoir faire face aux averses croisées sur les trajets domicile - travail, d'autant que le zip de fermeture est protégé par un rabat. S'ajoute à cela une doublure isolante en Thinsulate, gage d'un confort thermique adéquat en hiver.
Un examen détaillé révèle des détails de finition propres aux produits Belstaff : patte de serrage à boucle au col, zip, boutons pression et plaque logotée sur l'épaule en métal vieilli, col et poignet doublé d'alcantara... Rien de surprenant malgré tout au vu du tarif, fixé à 528 €. Le blouson Belstaff Whitegates est fabriqué du S au 4XL.

Présentation publiée le mardi 27 novembre 2012 par Loïc Bonraisin
Dernière modification le mercredi 23 mars 2016

Vos commentaires