Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Blouson Helstons Cannonball

Présentation

Envie de rouler avec un blouson en jean mais pas sans les protections essentielles à moto ou scooter ? Voici le Cannonball de Heltons, un modèle à part dans la gamme du fabricant et qui pourrait faire un carton chez ceux pour qui le look prime.

Blouson moto et scooter en jean Helstons CannonballLes pantalons adoptant un look de jean classique et se montre (plus ou moins) adaptés à la pratique de la moto en toute sécurité sont à présent monnaie courante. Pour ceux qui souhaiteraient trouver un blouson avec le même look, l'offre est plus restreinte. Helstons vient cependant d'ajouter un blouson en jean à son catalogue 2015. Sous le nom de Cannonball, il offre le minimum de protections qu'on peut attendre d'un modèle destiné à rouler en zone urbaine.

Blouson Helstons Cannonball : En jean mais coqué

Blouson moto et scooter en jean Helstons CannonballAvec des coques SAS-TEC certifiées EN 1621-1 au niveau des coudes et des épaules, le blouson Cannonball peut revendiquer son statut de blouson moto (ou scooter), un sentiment que renforceront ses larges zips façon perfecto. Dommage que la dorsale ne soit pas incluse, même si une poche est présente pour l'accueillir, surtout à ce tarif. Helstons utilise un mélange de coton, polyester et cordura pour assurer la résistance à l'abrasion en cas de glissade. Si la doublure intérieure en coton devrait garantir un bon confort lors des roulages, on espère qu'elle ne tiendra pas trop chaud puisqu'elle s'avère fixe, ce qui pourrait être un problème en cas de trop longue attente à un feu ou dans les embouteillages.

Disponible du S au 3XL et visible en détail dans la galerie, le blouson Heltons Cannonball existe dans un unique coloris bleu répondant au doux nom de Used Dirty et s'affiche à 249 €. Un tarif quelque peu élevé pour un blouson cantonné à la ville par son manque d'aspects pratiques mais qui a le mérite d'être bien fini et quasiment seul sur son marché.

Présentation publiée le mercredi 06 mai 2015 par Ludovic Vidal

Vos commentaires