Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Voilà un blouson qui devrait plaire autant aux adeptes de la discrétion diurne qu'aux inconditionnels de la haute visibilité nocturne. Le Macna Concrete Night Eye va faire date dans l'équipement moto et scooter. À découvrir dans notre essai, en photos et vidéo.

Blouson moto et scooter réfléchissant Macna Concrete Night EyeCe n'est pas parce que l'idée d'imposer aux motards des éléments rétroréfléchissants (de jour...) est — heureusement — suspendue que la possibilité de se rendre plus visible quand les conditions l'exigent est totalement farfelue. Marque néerlandaise, Macna a récemment présenté la technologie Night Eye. Placée sur un blouson, elle permet d'être plus visible quand on se trouve dans le faisceau des phares d'un autre véhicule et totalement discret le reste du temps. Nous avons testé le blouson Concrete équipé de cette technologie de haute visibilité uniquement nocturne.

Blouson Concrete Concrete Night Eye : Double personnalité

Blouson moto et scooter réfléchissant Macna Concrete Night EyeSi le Night Eye semblait prometteur lors du Salon de Cologne, sur le stand Macna, nous voulions surtout savoir ce que ça donnait en conditions réelles. En effet, dans le studio, le blouson passe du gris au blanc éclatant quand il est pris dans le flash. Mais sur route ?
Lors de notre premier trajet de nuit avec ce blouson, les gens semblaient un peu surpris, même en zone urbaine, fixant étrangement le Concrete une fois arrêtés au feu. Sous les éclairages publics en pleine ville, le blouson ne se remarque pas beaucoup, car la luminosité environnante s'avère finalement assez importante. Mais dès qu'on se retrouve dans une zone moins éclairée (ce qui est toujours le cas sur route), le blouson Macna équipé de Night Eye semble être éclairé de l'intérieur. De face, il ne sera bien évidemment jamais plus visible que le phare de la moto ou du scooter, mais dès qu'on est suivi, ou éclairé de coté, la visibilité offerte est incomparable, même à des distances importantes.
Pour savoir quel effet produit la technologie Night Eye, nous avons donc fait quelques photos à une distance de 50 mètres et fixé une caméra GoPro HD Hero2 sur le capot d'une voiture. Le résultat se passerait presque de commentaire.

On voit clairement que le blouson réfléchit déjà de la lumière quand la voiture est simplement en codes. Dès que cette dernière passe en pleins phares, le Macna Concrete Night Eye devient fortement visible. Et ce alors que la distance est supérieure à 100 mètres et que la position imposée sur une moto sportive offre moins de surface réfléchissante.

Un blouson agréable au quotidien

Blouson moto et scooter réfléchissant Macna Concrete Night EyePensé pour être utilisé toute l'année, le blouson Macna Concrete adopte quelques aménagements bien pratiques, comme les 4 pattes de réglage à la taille. Bien vu également, le col réglable par une patte velcro située sur la nuque, évitant alors les surépaisseurs souvent peu agréables en haut du zip central. Macna évite également l'écueil des boutons pression en bout de manche destinés à retenir la doublure. On retrouve ici le système Easy Cuff déjà testé (et approuvé) sur le blouson Marker, avec un zip plat faisant tout le tour de la manche. C'est bien simple, on ne le sent pas. Très souple, le textile C-Touch du Concrete ne gêne d'ailleurs pas les mouvements et en fait un blouson agréable pour les trajets du quotidien comme pour parcourir de nombreux kilomètres.
Question aléas climatiques, la résistance à la pluie s'est avérée très correcte en évitant de prendre l'eau durant une averse d'une heure. Si la doublure est efficace, elle avoue ses limites au bout de 45 minutes quand la température descend en dessous de zéro et que la moto est dépourvue de carénage. Enfin, les 2 poches extérieures supérieures ont conservé nos documents au sec, quand bien même leurs zips ne sont pas garantis pour être totalement étanches mais seulement "résistants à l'eau". Les zips de ventilation sous les aisselles sont efficaces. La preuve, il a été impossible de les garder ouverts lors de nos essais.

Le blouson Concrete démontre la maîtrise de Macna pour concevoir des blousons confortables et bien conçus, pour les trajets maison-travail ou pour avaler du kilomètre. Mais c'est assurément avec la technologie Night Eye que Macna vient frapper un grand coup. Presque classe dans ce gris-brun, voilà enfin un blouson discret le jour et on ne peut plus visible la nuit, hors de la ville ;  c'est-à-dire quand on en a besoin, Le tout sans devoir ajouter de gilet ou brassard et à un tarif raisonnable puisque dans cette version, il faut compter 289,95 €.
Seul blouson de son espèce, le Concrete Night Eye représente selon nous une étape importante. On a hâte de voir comment va réagir la concurrence.

À noter qu'une version classique du Concrete existe, mais son intérêt nous semble plus limité. Nous allons tester le Concrete Night Eye sur le long terme pour juger de son efficacité malgré le vieillissement et les salissures dues à un usage fréquent.

Essai publié le jeudi 29 novembre 2012 par Ludovic Vidal

Les plus

Night Eye impressionnant d'efficacité
Textile souple
Aménagements pratiques

Les moins

Dorsale optionnelle
C'est tout…

Vos commentaires