Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Avec le Illumi, Triumph propose une veste toute saison répondant aux critères habituels, avec efficacité. Elle se démarque par des LED destinées à améliorer la visibilité du motard. La promesse se vérifie-telle à l'usage ? Le concept nous a convaincus, mais seulement à moitié.

Blouson moto et scooter à LED Triumph IllumiAlors que certaines marques augmentent les surfaces rétro-réflechissantes sur leurs blousons ou placent des filets fluos, Triumph joue la carte de la visibilité active. La veste Illumi de la marque anglaise ne se contente pas de renvoyer la lumière des phares. Elle s'illumine d'elle-même. C'est même la principale qualité mise en avant par Triumph. Mais au-delà de ces diodes, la Illumi s'est avérée être un bonne veste malgré des défauts qui auraient été faciles à éviter, et sans faire forcément grimper le tarif.

Veste Triumph Illumi : Bonne protection contre le sale temps

Blouson moto et scooter à LED Triumph IllumiLes mauvaises langues diront que le climat britannique ne peut qu'obliger Triumph à proposer des vêtements efficaces contre la météo pourrie. Qu'importe, car le résultat est là : la veste Illumi est difficile à prendre en défaut sur ce point. Tout en faisant preuve de souplesse, elle se montre impériale face au froid et sous la pluie. D'autant que Triumph utilise des aménagements qui raviront les gros rouleurs et les frileux. À l'image du tour de cou : montant très haut, il évite toute infiltration d'air froid dans le casque et peut être détaché pour la belle saison. Bravo Triumph ! De même, les serrages s'avèrent pratiques et efficaces, notamment à la taille, avec une ceinture très large. On regrettera d'autant plus le choix étrange pour l'ajustement des manches aux poignets. Si la patte velcro est un modèle de souplesse et de précision d'ajustement, elle s'avère trop fine et aurait gagné à être secondée d'un zip. Du coup, avec le poignet bien serré, le Cordura plisse au niveau de la manchette du gant. Ce n'est pas qu'un souci esthétique puisque l'ajustement d'un gant d'hiver peut en souffrir.
En été, on évitera la fournaise. Une fois la doublure ôtée, on peut profiter des zips de ventilation au niveau du torse et des manches pour un flux d'air salvateur. À noter que la doublure, bien finie, peut également faire office de veste discrète et chaude quand on est piéton.

Les diodes : Du superflu au nécessaire

Blouson moto et scooter à LED Triumph IllumiActionnées par un boîtier caché sous le bouton situé à gauche du zip principal, les diodes de la Triump Illumi nous ont laissé un sentiment mitigé. Les diodes visibles à l'avant, très blanches, peinent à supplanter l'éclairage du phare (voir photo). En extérieur, elles ne s'avèrent finalement pas beaucoup plus visibles que la seule veilleuse, surtout sur les motos où le buste est un peu basculé sur l'avant. Plus gênant : leur éclairage peut parfois perturber le pilote, en éclairant le tableau de bord ou l'intérieur du carénage. À l'arrière en revanche, les 6 diodes rouges rendent le pilote plus visible. De plus, les deux feux superposés interpellent et attirent l'attention, ce qui n'est pas un mal.
Le boitier de commande permet de choisir si on allume uniquement les diodes avant, les diodes arrière ou l'ensemble. L'autonomie annoncée (de 5 à 7 heures selon les diodes allumées) a été vérifiée. Avec un temps de charge (par USB) d'environ 2 heures, la petite batterie s'en sort plutôt bien. L'étanchéité est également bien étudiée puisque les diodes n'ont connu aucun souci, même après avoir fonctionné 4 heures sous l'eau.

Le système de diodes lumineuses est un "plus" intéressant, qui permet de conserver une veste très discrète la journée. La nuit ou en conditions délicates, il offre un surplus de visibilité appréciable, pour la partie arrière (hors sac à dos ou ... passager). Les diodes situées à l'avant relèvent d'après nous trop du gadget ; on gagnerait plus en sécurité en optimisant la visibilité latérale, qui reste un sérieux problème la nuit. Mais hormis ce détail, le Triumph Illumi s'avère être une très bonne veste, que ce soit pour l'hiver ou l'été. Pour être excellent, il aurait fallu que la dorsale fournie ne soit pas symbolique, surtout à ce niveau de prix. Car à 479 €, la veste Triumph Illumi ne manquera pas de concurrence, même si cette dernière ne peut pas toujours se vanter d'une aussi bonne résistance aux intempéries et d'une telle finition, commen en attestent les notes de la Illumi.

Essai publié le vendredi 30 décembre 2011 par Ludovic Vidal

Les plus

Protection au froid
Feu arrière bien pensé
Serrages des bras et de la taille

Les moins

Serrage des poignets perfectible
Utilité de l'éclairage avant ?
Dorsale trop légère

Vos commentaires