Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Boîtier électronique Termignoni UpMap T800

Présentation

Termignoni va s'inviter sous la selle de certaines motos et scooters, sous la forme d'un petit boîtier électronique. Le UpMap T800 se chargera de modifier, à la demande, les paramètres moteur pour grappiller des chevaux ou abaisser la conso. On s'approche de l'ECU programmable pour tous.

Boîtier électronique de programmation ECU moto et scooter Termignoni UpMap T800Depuis 1969, Termignoni est une firme connue pour ses échappements, qu'il s'agisse de "silencieux" ou de lignes complètes. Mais à l'heure où les deux-roues, motos comme scooters, embarquent de plus en plus d'électronique et où le gain de performance se joue autant dans la courbure d'une tubulure en titane que dans la gestion d'un microprocesseur, Termignoni évolue.
La preuve avec UpMap, un boîtier prochainement commercialisé et dont un premier modèle vient d'être présenté. Bien loin du cyborg du même nom, le T800 sert d'interface entre le smartphone du propriétaire et l'ECU de la machine.

Boîtier UpMap T800 : Pour gagner en puissance ou en consommation

Boîtier électronique de programmation ECU moto et scooter Termignoni UpMap T800Comme on peut le voir sur la vidéo officielle (en fin d'article) mettant en situation une Ducati Panigale, le UpMap T800 s'installe sur la prise dédiée à cet usage sous la selle. Une fois connecté via Bluetooth au smartphone, le boîtier donne accès à plusieurs informations et permet notamment de choisir plusieurs cartographies d'injection et modes de gestion du moteur. Des cartographies disponibles en ligne sur le site de Termignoni et qu'il sera donc possible de changer quasiment "à la volée" (mais tout de même à l'arrêt). Il serait alors envisageable, selon les besoins du moment, de rendre la moto plus nerveuse ou plus économe. Car, pour le moment, le boîtier UpMap T800 est annoncé pour les très sportives Ducati Panigale mais aussi des modèles plus enclins aux voyages, comme la Multistrada 1200 ou la Honda CRF1000L Africa Twin. De même, le maxi-scooter Yamaha TMAX figure parmi les modèles pouvant être équipés dès le mois de septembre prochain.
Si la gestion de l'ECU via USB n'est pas une révolution, le système UpMap permet de disposer de courbes régulièrement mises à jour et évite de se promener avec plusieurs clefs USB lors d'un périple. Vous avez envie de rentrer tranquillement et sans trop consommer après avoir fait l'aller en mode "lac salé de Bonneville" ? En théorie, UpMap rend ceci possible. Reste à voir le prix de l'ensemble et celui des mises à jour.

Le boîtier électronique Termignoni UpMap T800, dont le développement a débuté il y a environ 18 mois, peut également transformer le smartphone en tableau de bord, le T800 récupérant (forcément) une foule d'informations en provenance de la moto. D'autres fonctions devraient être développées par la suite.
Si Termignoni assure que seules les modifications en provenance de son site, testées et validées par eux, pourront être téléchargées sur la moto, on imagine déjà le casse-tête à venir pour les concessionnaires en cas de litige quant à la fiabilité d'un moteur ayant été "modifié" par ce biais.

Présentation publiée le vendredi 15 juillet 2016 par Ludovic Vidal

Vos commentaires