Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Les Bering Bronx ont-elles les avantages et la protection des bottes routières sans les inconvénients quand on souhaite les porter en ville ou au bureau ? Nous les avons testées, à moto et à scooter pour savoir si leur prix était justifié. Verdict d'un pari ambitieux presque réussi.

Bottes courtes moto homologuées Bering BronxAprès ce qu'il faut bien appeler une véritable déferlante de baskets plus ou moins adaptées à la pratique de la moto, la nouvelle tendance semble être la botte courte. Pas une chaussure légèrement montante avec 2 coques sur les malléoles mais une véritable botte, privée de sa tige haute, pour un poids et un confort plus adaptés à la ville sans ramener la sécurité proche du zéro. Une catégorie dans laquelle figurent en bonne place les Bering Bronx qui auront révélé peu de faiblesses durant notre essai.

Bottes courtes Bering Bronx : Une fermeture quasi parfaite

Bottes courtes moto homologuées Bering BronxSur les premières photos, le système de fermeture à molette, proche de ce qu'on connaît chez Sidi ou du système Boa des gants Knox, semblait pratique. Une fois les Bronx reçues, il ne faut que quelques secondes pour en être convaincu. Ici, pas de lacets qui peuvent flotter ou se prendre dans le sélecteur quand on s'arrête au feu. Pas non plus de velcro ou de zip comme on en trouve sur l'immense majorité des bottes moto. Bering utilise un unique fil qu'une molette placée sur la languette va tendre en quelques clics pour un ajustement presque optimal. S'il fallait lui faire un reproche, on pourrait regretter qu'il n'y ait pas un "croisement" supplémentaire pour un serrage plus précis. Mais c'est bien pour chipoter. Car si le serrage est instantané, l'ouverture l'est aussi et l'espace dégagé pour laisser passer le pied conviendra également à ceux qui, faute d'un fort cou-de-pied, peinent parfois à trouver leur bonheur.

Semelle confortable, tige un peu raide

Bottes courtes moto homologuées Bering BronxEn revanche, une fois la Bronx refermée sur le pied, ne vous attendez pas à avoir l'impression d'avoir des pantoufles aux pieds. Certes, le maintien est très bon et la semelle, un modèle de confort. Mais, certification et sécurité obligent, Bering n'a pas pu rendre ce modèle aussi souple qu'une chaussure de sport : il faut assurer l'intégrité du pied et de la cheville en cas de glissade ou de choc. La Bronx s'avère donc plus raide qu'une TCX X-Rap (par exemple) et rappelle alors son statut de botte courte, et non de basket renforcée. On ne piquera pas un 100 mètres avec les Bronx mais le confort général reste cependant très bon, avec un poids raisonnable (1 230 grammes la paire en 41) qui permet de les garder toute la journée, même au bureau, si leur look un peu typé ne choque personne.
Fournie par Vibram, la semelle est un modèle du genre. Aucune vibration ne remonte, même sur des motos dont les repose-pieds sont atteints de Parkinson, et le grip rassure lors des arrêts sur route mouillée. Des routes mouillées qui ne parviendront pas à mettre à mal l'étanchéité des Bronx.

Avec les Bronx, Bering livre une paire de bottes courtes bien finies avec une molette de fermeture Microlock qui ne pourra que plaire, pour le maintien comme le côté pratique. Sur la moto ou à pied, elles se montrent agréables et parviennent même à se faire oublier. Nous avons apprécié leur étanchéité et leur absence d'effet hammam sous le soleil. Le vieillissement des différents matériaux sera tout de même à surveiller, notamment les parties en simili-daim. Reste le souci, épineux, du tarif fixé à 179,90 €. Aussi élevé que celui de bottes routières concurrentes, il est, selon nous, un peu trop élevé. Dommage car la qualité est réellement au rendez-vous. Sous les 150 €, on aurait là un produit incontournable et protecteur. Un petit effort M. Bering ?

Essai publié le mercredi 15 juillet 2015 par Ludovic Vidal

Les plus

Confort général
Système de fermeture
Protection

Les moins

Vieillissement de certaines parties ?
Prix un peu trop élevé

Vos commentaires