Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

"Forma VS Predator 2.0" Un titre qui ne veut rien dire mais qui a le mérite d'être drôle… Ou pas ! Sinon pour faire plus simple, disons ainsi : Essai de la nouvelle botte haut de gamme Forma, la Predator 2.0, qui déclare la guerre dans un secteur jusqu'ici un peu fermé.

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiSortie il y a 3 ans, la Predator ne s'est pas trop mal vendue mais n'a pas non plus crevé le plafond. La faute à son déficit d'image de marque plutôt qu'à ses qualités intrinsèques (hormis le poids élevé) à mon avis. Il semble que c'est aussi celui de la firme italienne qui a investi beaucoup de temps, et donc d'argent, dans la R&D de son nouveau fleuron tout-terrain. La Predator 2.0. arrive sur le marché assez concurrentiel de la botte de cross haut gamme avec pas mal d'armes pour se battre contre Alien, euh pardon Gaerne et consorts !

Bottes Forma Predator 2.0 : Un look soigné

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiLes Predator 2.0 sont de très belles bottes, ça se voit au 1er coup d'œil. Il vaut mieux d'ailleurs, car combien de pilotes portent leur choix avant tout sur le côté esthétique ? Beaucoup (et sans doute beaucoup trop). Disponible en 8 couleurs donc plusieurs bien à la mode, telles le jaune fluo ou le bleu turquoise, il n'y a guère que les pilotes en Kawa qui n'y trouveront pas leur compte. Qu'à cela ne tienne, le modèle existe en blanc, toujours aussi classe et passe-partout. Le look de la botte rappelle un peu les Gaerne SG12 sans pour autant faire office de copie, loin s'en faut. Les Predator 2.0 ont  leur propre personnalité et surtout leurs fonctionnalités bien particulières que nous allons détailler ci-dessous. Forma s'est en effet sacrément creusé les méninges pour apporter aux pilotes un produit avec de vraies nouveautés. Reste à savoir si elles sont toutes utiles.

Une sécurité accrue

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiParlons tout d'abord de la conception de la botte. La Predator use et abuse de plastique, mais il s'agit en vérité de Polyuréthane (PU). De nombreuses parties sont donc en "dur", là où certaines sont en cuir chez la concurrence, je pense notamment à la partie inférieure de la botte en cuir chez certaines marques, qui à mon sens s'use bien trop vite. Une bonne botte, c'est une botte qui protège avant tout, et c'est bien le PU qui va le faire. Niveau sécurité, de nombreuses plaques de renfort interne, et moulées  pour certaines, viennent protéger la cheville du pilote. Pour que le tout fonctionne correctement, Forma a développé le Flex control System (FCS). Il s'agit d'une articulation à 2 pivots limitant les flexions d'avant en arrière, et aussi, ce qui est rare, sur les côtés. Ainsi le FCS bloque l'angle d'ouverture arrière de la botte à 33 degrés pour éviter les lésions. Vers l'avant, la flexion reste libre, mais naturellement bloquée par l'encombrement de la botte. L'autre importante nouveauté est de limiter la flexion latérale à un maximum de 15 degrés. Le système anti-torsion va donc éviter, en cas de gros crash, les plus graves lésions à votre articulation. Le contrefort de la botte (le devant quoi !) intègre une technologie anti-choc EVA. Les semelles sont lisses (pas de cran comme sur certains modèles enduro) et bi-densité afin d'augmenter leur durée de vie. Sur le devant, un fer de botte classique vient les protéger des agressions extérieures.

Des innovations intéressantes

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiLa botte Predator 2.0 présente 2 innovations au niveau des boucles de fermeture. La première baptisée "Security Lock" permet de conserver son réglage des sangles de serrages entre 2 utilisations. Combien d'entre vous doivent, entre chaque roulage, régler la moitié de leurs sangles qui ont pris du jeu et qui fatalement flottent un peu ? Avec le Security Lock, cela n'est plus possible. En effet, une fois votre réglage effectué à la bonne longueur, vous bloquez le réglage avec les clips de sécurité et ça ne bouge plus. C'est très astucieux et ça fonctionne vraiment bien.
Le second système à mettre au chapitre des nouveautés s'appelle le "Evo security lock Buckle". Il s'agit d'un double système de fermeture des boucles, les empêchant théoriquement de s'ouvrir en roulant. C'est en effet un problème récurrent sur quasiment toutes les bottes de cross et auquel Forma a voulu s'attaquer. Le principe est de faire des boucles ergonomiques et profilées, dans le prolongement de la botte pour que rien ne puisse les accrocher. Pour que l'on puisse en revanche les ouvrir facilement, on appuie dessus, cela fait en quelque sorte office de bouton poussoir. Alors, il est vrai que durant notre test, aucune boucle ne s'est ouverte, mais on peut émettre un léger doute sur l'infaillibilité du système. La 2e boucle en partant du haut et celle sur le cou-de-pied ne collent pas parfaitement la botte et il potentiellement possible de s'accrocher. Mais je suis dans le pinaillage là et l'initiative mérite vraiment d'être saluée.

Une botte un peu large mais légère

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiPlace au véritable test à présent ! On sort notre plus belle tenue pour aller mettre nos bottes rutilantes dans la me… boue ! Les bottes sont plus souples que ce que j'aurais cru et c'est plutôt une bonne nouvelle. Elles font assez massives à regarder de près, mais l'utilisation de matériaux de différentes compositions à des endroits bien spécifiques de la botte permet de garder une assez bonne souplesse. Le ressenti avec la pédale de frein n'est pas ce qu'il y a de mieux mais c'est parce que la semelle est assez épaisse ; on ne peut pas tout avoir et ce n'est pas non plus catastrophique. Concernant le sélecteur de vitesse, le feeling est correct. Les Predator 2.0 restent somme toute assez imposantes même si Forma réussit à réduire un peu l'encombrement par rapport à l'ancienne génération.  En fait c'est la largeur de la botte qui déconcerte un peu au début. Il faut se régler un poil sur les repose-pieds. En revanche, moi qui aime bien freiner avec juste le bout de la semelle, j'ai beaucoup aimé pouvoir attraper ma pédale de frein facilement. Il faut noter que les bottes sont beaucoup plus légères que les anciennes, puisque avec 4 300 grammes mesurés sur notre paire en 43, on gagne 580 g par paire, c'est énorme !

Sans chausson interne pour un confort de très bon niveau

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiNiveau confort, il est à noter qu'il n'y a pas de chausson, et tant mieux. On rentre très facilement dans les bottes et l'on s'y sent vraiment très bien. L'usine m'avait prévenu que les Predator taillent un peu serré, comme Sidi par exemple. J'ai donc pris une taille au-dessus de ma pointure mais j'aurais été plus à l'aise dans ma pointure habituelle, au final, ce modèle taille tout à fait normalement. Parlons étanchéité puisque c'est l'inévitable question que tout bon enduriste va poser. Pendant mon test qui a duré un petit mois, j'ai franchi pas mal de gués et honnêtement j'ai toujours été au sec. Reste à voir comment va évoluer cette résistance à l'eau d'ici un an ou plus.

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essaiCe que je peux dire en revanche, et ce sera ma conclusion, c'est que c'est nouvelles bottes Predator 2.0 sont de très bonne facture. La finition est bonne, beaucoup d'éléments sont piqués ou surpiqués, les coutures au niveau des semelles ont l'air ultra costaud. Le soufflet intérieur s'ajuste parfaitement tout en laissant assez de place pour des genouillères.  Notez d'ailleurs pour ceux qui auraient des mollets de campeur que vous pouvez décaler la coque supérieure d'un cran afin de gagner en largeur, c'est bien vu.

Forma annonce clairement vouloir rivaliser avec les Fox Instinct, Sidi Crossfire et autres Gaerne. Si elles ne les surpassent pas toujours, les Predator n'ont néanmoins pas à rougir. Surtout quand on regarde le prix : 419 €. Pour des bottes assurément techniques, qui ne font pas de concession sur la sécurité du pilote, c'est quand même un gros pavé dans la mare. Développées avec de sacrément bons pilotes tel que Holcombe, Salvini, De Soultrait, Paturel et j'en passe, Forma vient à mon sens de passer un sacré step avec cette nouvelle référence.

Bottes moto Tout-terrain, Cross et Enduro Forma Predator 2.0 en essai

Essai publié le mercredi 09 mai 2018 par Jacques Cheval

Les plus

Confort
Sécurité(s)
Prix !

Les moins

Efficacité du Evo Security Lock Buckle à confirmer
Temps de rodage pour les pièces en PU

Vos commentaires