Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Caméra Drift Ghost-S

Présentation

Dans un secteur qui va finir par être engorgé tant il y a de modèles, Drift propose sa nouvelle caméra. Outre ses performances à la hausse, la Ghost-S se distingue par une lentille prenant le contrepied des caméras concurrentes. Pour passer du rôle d'outsider à celui de leader ?

Caméra embarquée pour la moto Drift Ghost-SNouvelle saison, nouvelle gamme. Chez Drift, le renouveau de la caméra s'appelle Ghost-S. D'un gabarit strictement identique à la HD Ghost à laquelle elle succède, la Ghost-S reçoit cependant une électronique totalement revue et un nouvel objectif dont l'ambition est de corriger les défauts liés à la conception de toutes les caméras actuelles. Histoire, sans doute, de bien se démarquer de la concurrence. Avec une cible toute désignée.

Caméra Drift Ghost-S : Cap sur les ralentis et la rafale

Caméra embarquée pour la moto Drift Ghost-SSans le nom inscrit en larges lettres, il serait difficile de la différencier de sa devancière. En effet, la Ghost-S reprend le boîtier de la HD Ghost, écran de 2" et lentille rotative sur 300° compris. C'est la première différence entre la Drift Ghost-S et ses principales concurrentes : sa conception lui permet de proposer un écran LCD pour faciliter les réglages ou le cadrage et rapidement jeter un œil aux vidéos faites tout en offrant une étanchéité totale jusqu'à 3 mètres sans aucun caisson additionnel. Par rapport à la HD Ghost, la Ghost-S augmente la cadence, avec un mode Full HD qui passe de 30 à 60 images/seconde. Dans le même temps, la Haute Définition (1280 × 720) double la mise en atteignant les 120 i/s. De quoi proposer ensuite des ralentis de bonne qualité. Du côté de la photo, le mode rafale autorise 10 prises de vue par secondes en mode 12 Mpx et, pour les acharnés de vitesse, 30 photos par seconde en 5 Mpx.

Une nouvelle lentille pour une image plus fidèle

Caméra embarquée pour la moto Drift Ghost-SÀ la lecture des caractéristiques, une ligne surprend : l'angle de vue maximal passe à 160°. Soit 10 degrés de moins qu'auparavant quand tout le monde fait la course pour en proposer toujours plus. Drift assure cependant que la qualité des vidéos en bénéficiera puisque cela est dû à l'intégration d'une lentille plate en lieu et place des lentilles sphériques qu'on trouve habituellement dans ce type de caméras. À la clé : une image moins déformée, aussi nette sur les bords qu'au centre. Le nouveau mode "Slow Shutter" vise pour sa part à améliorer la sensibilité en basse lumière.
La Drift Ghost-S est fournie de série avec sa télécommande et peut, si besoin, se synchroniser avec 4 autres caméras Ghost-S et se contrôler via Wi-Fi avec un smartphone. De quoi autoriser les prises de vue et les montages les plus audacieux sur une moto. Bon point pour la Ghost-S, l'autonomie ne souffre pas des performances en hausse puisque Drift promet 3 heures 30 de vidéo en Full HD à 30 i/s, et trente minutes de moins à haute cadence.

Livrée avec sa télécommande, deux fixations de casque (une courbe et une plate) ainsi qu'une fixation de masque — la fixation de guidon ou de fourche étant malheureusement optionnelle, la caméra Drift Ghost-S s'affiche à 369 €.
Un tarif qui la place face à la GoPro HD Hero3+ Silver Edition, livrée quant à elle sans télécommande (vendue une centaine d'euros). Plus légère, la GoPro nécessite cependant d'utiliser un caisson étanche et surtout de parfois ajouter de nombreuses fixations pour rester horizontale sans risquer de vibrer. Quand l'objectif rotatif et l'écran de la Ghost-S permettent de gagner du temps pour les réglages.

Présentation publiée le mercredi 20 novembre 2013 par Ludovic Vidal

Vos commentaires