Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Caméra GoPro HD Hero

Essai

La renommée caméra GoPro HD Hero est-elle à la hauteur de sa réputation en usage moto ? C'est ce que notre essai longue durée à voulu vérifier, vidéo à l'appui !

Caméra moto GoPro HD Hero : Les photosElle n'a pas l'apparence d'une caméra HD dernière génération. Pourtant, la GoPro HD Hero bénéficie d'une très bonne réputation dans le milieu des sports "outdoor". Se prête-t-elle aussi bien à un usage au guidon d'un deux-roues ?

Quelques économies malvenues

Seuls deux boutons et un petit écran à cristaux liquides constituent l'interface utilisateur, présageant d'une bonne ergonomie. Si le bouton du dessus, initiant et stoppant l'enregistrement, est en effet facile d'emploi, le second, dédié à l'ensemble du paramétrage, pilote la mise sous tension, le choix de la définition, du mode de prise de vues et tous les autres réglages de la caméra (y compris le choix des fonctions activées par défaut, le réglage NTSC/PAL, le formatage de la carte SD, etc.). Il réclame du coup inévitablement une référence au mode d'emploi. Par chance, ce paramétrage ne sera à effectuer qu'une seule fois. Ensuite, on ne sera dans la majeure partie des cas amené à ne modifier que la définition, et ce changement s'avère facile à opérer avec un peu d'habitude.
Une fois correctement programmée, la GoPro HD Hero s'utilise sans encombre : il suffira de pousser le bouton d'alimentation pendant quelques secondes puis de lancer l'enregistrement avec le bouton supérieur. Une manipulation aisée qui s'effectue les mains gantées, même quand la caméra se trouve hors du champ de vision (si elle est montée sur le casque, par exemple). Le bon déroulement de l'opération est confirmé par un bip sonore.
Le format de carte mémoire SD constitue un bon choix, dans la mesure ou de nombreux appareils y font appel (appareils photo numérique, caméscopes, etc.). Voilà qui minimise les méfaits de la regrettable absence de carte fournie avec la caméra, surtout au (petit) prix que coûte une carte SDHC de nos jours. Du coup, impossible de filmer avec la GoPro HD Hero "out of the box". Dommage.
Caméra moto GoPro HD Hero, contenu du coffretLe kit de base inclut un support adhésif à coller au sommet ou sur le côté du casque, sur lequel se visse un mini bras réglable de haut en bas à solidariser à la caméra (sans outil). De quoi satisfaire la majorité des utilisateurs à moto ou scooter, si ce n'est que sur certains casques, la patte de rallonge à employer pour fixer la HD Hero sur le côté est trop courte et empêchant de placer la caméra à l'horizontale. D'autre part, un support apte à être fixé sur le deux-roues aurait été appréciable pour compléter le champ d'utilisation. Ceux qui envisagent tout autre montage qu'au sommet du casque devront donc se pencher sur le catalogue des accessoires, où sont disponibles bras articulés, bras ventousables, systèmes de montages avec sangles élastiques, etc. Ces accessoires sont également disponibles avec la caméra, dans un pack logiquement appelé Pack Motorsports. Ceux-ci permettent des montages plus exotiques, comme celui visible dans la galerie photo.

Full HD, Grand angle : Un rendu haut de gamme

Caméra moto GoPro HD HeroDès les premières vidéos de test, nous n'avons pu que constater la qualité du rendu, quelle que soit la définition choisie. D'ailleurs, la plupart du temps, nous n'avons pas jugé utile de faire appel à la définition maximale (Full HD, 1920 × 1080p). Notre préférence s'est rapidement portée sur le mode HD normal (mode 4, avec une résolution de 1280 × 960p), qui offre un ratio d'image haut plus adéquat au guidon que celui en Full HD. D'autre part, l'effet grand angle (presque fisheye), plus sensible, augmente sensiblement le champ de vision. Nous vous invitons à jeter un œil à la vidéo tournée avec la GoPro dans ce mode lors de l'Ultimate Rallye 2010 pour vous en rendre compte par vous-même.
On notera également la présence d'un mode de prise de vue original, qui exécute un cliché toutes les 2, 5, 10, 30 ou 60 secondes, fort pratique pour créer par exemple une vidéo type "stop motion".
La prise de son impressionne elle aussi par sa qualité. À partir de 150 km/h, le bruit du vent commence seulement à se faire entendre avec le couvercle ajouré spécialement prévu pour augmenter la sensibilité du micro. Jusque là, on entend avant tout le bruit de la machine. À titre d'exemple, sur notre moto d'essai (un Honda DN-01), on entend bien le bruit du v-twin, pourtant fort silencieux ! Avec le couvercle non ajouré (mais totalement étanche), la perte de volume sonore est sensible. Il convient donc de privilégier ce dernier pour les sessions sur piste à très haute vitesse, ou par temps humide.
Bonne nouvelle en effet pour ceux qui comptent filmer leur roulages quelles que soient les conditions météo, nos tests de mise à l'épreuve de l'étanchéité ne sont pas parvenus à faire faillir les joints en silicone du couvercle étanche et des deux boutons : la caméra filme au sec même sous une pluie drue. On apprécie aussi que la lentille bombée du boîtier favorise l'évacuation des gouttes d'eau.
La batterie atteint sa limite d'autonomie après environ deux heures d'utilisation permanente. Cela laisse de la marge, d'autant que la charge complète sur le port USB de votre ordinateur prendra moins de trois heures.

La caméra GoPro HD Hero fait donc des étincelles en deux-roues. Restent des concessions sur la dotation en version basique (pas de carte SD fournie, support casque uniquement) non excusables à ce niveau de prix — plus de 300 €, mais rattrapées par le rendu impeccable, tant en termes d'image que de son, et le boîtier étanche fourni. Un produit à recommander aux amateurs de vidéos embarquées à moto, sur route ou en tout-terrain.

Essai publié le mercredi 04 août 2010 par Loïc Bonraisin

Les plus

Qualité de l'image
Qualité du son
Usage sous la pluie

Les moins

Carte mémoire non fournie
Son avec boîtier étanche
Pack de base : support casque uniquement

Vos commentaires