Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Arai Axces

Présentation

Arai revient sur le devant de la scène, avec cinq nouveaux modèles. Voulu comme un casque accessible en termes de tarif, le Axces joue la carte de la simplicité. Pour le tarif, cette simplicité semble d'ailleurs poussée à l'excès.

Casque moto intégral Arai Axces : Les photosEnfin ! Après quelques années de grand calme, Arai renouvelle l'ensemble de sa gamme de casques de route. Les nouveaux modèles seront dévoilés à Cologne, dans une dizaine de jours, mais nous allons nous attarder sur chacun d'eux d'ici le début du salon.
Désigné pour être la nouvelle entrée de gamme chez le fabricant, le Axces ne manquera pas de rappeler l'ancien NR-3 à certains, par la simplicité de ses lignes.

Pour les couleurs et les accessoires, le strict minimum

Pour Arai, le Axces représente clairement le moyen d'entrer dans le "monde Arai" en laissant de côté toute fioriture. Au point que les seuls coloris disponibles seront le noir, mat et brillant, et le blanc (voir la galerie). Pas de décos tapageuses donc, le Axces est pour Arai un casque "simple et efficace". On aurait tout de même apprécié un intérieur démontable, et non simplement les joues, surtout que l'entrée de gamme se monnaye tout de même ici à près de 400 €.
La coque en fibres composites ressemble beaucoup à l'actuel casque Chaser, débarrassé de sa ventilation frontale. Pour le reste, le mimétisme est total : une aération arrière avec un aileron destiné à réduire les bruits, une aération dans la mousse à la base de la nuque et toujours les platines d'écran, véritable signature Arai. L'écran est pré-équipé pour recevoir une lentille Pinlock ... en option.

Disponible du XS au XXL, pour un poids encore inconnu (qui devrait être proche des 1 450 g), le Arai Axces aura sans doute fort à faire face à la concurrence. Rappelons qu'à un tarif équivalent aux 399 € du Axces, on trouve par exemple le HJC R-PHA 10 et le Shoei XR-1100, bénéficiant de plus d'équipements, de série.

Présentation publiée le lundi 27 septembre 2010 par Ludovic Vidal

Vos commentaires