Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Caberg Stunt

Présentation

Un casque intégral d'entrée de gamme doit-il forcément adopter des équipements aussi basiques que son aspect ? Le Stunt de Caberg entend prouver le contraire, avec un double écran solaire, des lignes anguleuses et un tarif contenu.

Casque intégral moto et scooter Caberg StuntAvec un nom aussi agressif que ses lignes, le Stunt pourrait passer pour l'intégral racing au grand méchant look de Caberg. Le fabricant italien en a pourtant fait un casque d'entrée de gamme qui n'oublie pas certains aménagements civilisés. Le Stunt embarque en effet un second écran solaire et une ventilation qui, sur le papier, devrait se montrer bienvenue en été.

Casque Caberg Stunt : Un intégral accessible

Casque intégral moto et scooter Caberg StuntCe modèle, totalement nouveau dans la gamme 2015 de Caberg, accueille un intérieur démontable et lavable, ce qui sera appréciable après quelques roulages sous le soleil des mois à venir. L'écran solaire rétractable, nommé Double Visor Tech chez Caberg, est de la partie. Cet écran reçoit un traitement anti-rayure et anti-buée. La ventilation présente sur la mentonnière dirige d'ailleurs l'air sur l'écran principal, dépourvu de lentille Pinlock (disponible en option) pour retarder l'arrivée de la buée. Si cette absence ne prédispose pas particulièrement le Stunt à une utilisation tout au long de l'année dans nos contrées, cela participe à son tarif plutôt serré. On sait qu'une lentille Pinlock fait généralement grimper le prix final de 30 à 50 €. Ici, la version unie s'affiche sous les 150 €, ce qui est respectable pour un casque ainsi équipé et revendiquant entre 1 450 et 1 500 grammes selon la taille de la calotte en polycarbonate (disponible en deux tailles).

Disponible du XS au XXL, le Caberg Stunt existe en noir mat, blanc brillant ainsi que 5 teintes dans deux décos, à découvrir dans la galerie. Comptez 149,99 € en uni et 169,99 € pour les versions Steez et Blade.

Présentation publiée le lundi 20 avril 2015 par Ludovic Vidal

Vos commentaires