Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Schuberth C3

Essai

Avec le modulable C3, Schuberth revendique un casque conçu pour une utilisation aussi bien routière qu'urbaine. À l'usage, que vaut le Schuberth C3 ? Peut-il devenir la nouvelle référence du secteur ? Réponses dans notre essai.

Au déballage du casque Schuberth C3, présenté il y a quelques semaines, on est d'abord étonné par son gabarit. Si pour vous un casque modulable est forcément volumineux, attendez-vous à changer de regard sur la catégorie ! Mentonnière fermée, difficile de faire la différence entre ce C3 et un casque intégral, et c'est le premier élément qui marque la rupture avec l'ancien C2. Sur la balance, le poids reste malgré tout conséquent.
Annoncé à 1 570 grammes, le C3 ne ment pas, avec un poids mesuré de 1 540 grammes en taille L. Si la calotte reçoit quelques renforts en fibre de verre (système STRONG de Schuberth), cela reste une coque injectée, d'où un poids encore supérieur à 1,5 kg. Néanmoins, l'effort reste remarquable pour un casque modulable quand les casques de cette catégorie pèsent généralement près de 150 grammes de plus. Une pression sur le loquet, situé au bas de la mentonnière, et le casque s'ouvre. C'est parti, il est temps d'aller le tester en dehors du bureau.

Schuberth C3 : Priorité au champ de vision

Casque moto et scooter modulable Schuberth C3Comme tous les modulables, le Schuberth C3 nécessite de relever sa mentonnière pour être enfilé. Si vous portez des lunettes, il conviendra de faire attention car les branches peuvent être un peu chahutées lors du passage du casque, mais rien de rédhibitoire. Le contact des mousses est agréable et le maintien est correct même pour ceux qui n'ont pas un visage trop large. La boucle micrométrique (à crémaillère) peut se manipuler avec des gants, ce qui se révèle très pratique en hiver. Le verrouillage de la mentonnière laisse pour sa part entendre un bruit sourd. Eh oui, comme de nombreux modulables, le Schuberth C3 n'est pas homologué en tant que casque jet et impose donc de rouler avec la mentonnière rabattue. Mais que les claustrophobes se rassurent : une fois la mentonnière fermée, on ne la distingue quasiment plus. La forme si particulière (vue de l'extérieur) des écrans Schuberth permet d'offrir un vaste champ de vision, en particulier sur les côtés, ce qui se montre appréciable en zone urbaine, lors des contrôles. Les plus tatillons, s'ils veulent vraiment trouver à redire, reprocheront au C3 une légère gêne dans les angles inférieurs gauche et droit. Pour l'écran solaire rétractable en revanche, il sera difficile de formuler une critique. Très facile à manipuler, de la main gauche via un curseur pourtant discret, il descend suffisamment bas pour bien protéger les yeux sans venir heurter le nez et ne fait pas perdre la moindre once du champ de vision.

Un intégral déguisé en modulable

Casque moto et scooter modulable Schuberth C3Rouler en ville, c'est bien gentil, mais que donne ce modulable sur un trajet routier ? Son gabarit réduit et son aérodynamique bien étudiée font oublier son poids. Sur une moto non carénée, le Schbuerth C3 ne bouge pas et ne provoque quasiment pas de remous. Pour les adeptes des longs trajets, c'est autant de fagitue en moins. Côté bruit en revanche, s'il y a du mieux, ce n'est pas encore la perfection. N'ayant pas encore de sonomètre, il ne nous a pas été possible de vérifier le niveau sonore annoncé par Schuberth, à savoir tout juste 84 dB à 100 km/h. Mais s'il est vrai que le casque se montre peu bruyant, surtout par rapport d'autres modulables, on doit tout de même déplorer un très léger sifflement sur les bords supérieurs de l'articulation de la mentonnière. Attention, rien d'affreux, loin de là, mais avec une bavette de menton (disponible en deux longueurs pour l'hiver) vraiment efficace pour bloquer les remous sous le casque et des mousses qui filtrent la majorité des bruits, on distingue le seul bruit perturbateur qui reste audible. Pour l'éliminer définitivement, il manque sans doute un peu de mousse au niveau des oreilles, mais cela se ferait alors au détriment du poids et de la sécurité, en coupant trop de l'extérieur.
L'écran principal est équipé d'une lentille Pinlock. Ce "double-vitrage" remplit correctement son office et la buée ne s'invite que très rarement dans le champ de vision. Nous n'avons trouvé sa limite qu'en roulant par des températures inférieures à -5°C. Et encore, en roulant en ville, où seule une zone proche du nez se marquait et devenait légèrement opaque. Sur route, le renouvellement d'air suffit à ne pas rencontrer ce souci. En revanche, en cas de roulage par grand soleil par très grand froid comme cela peut arriver en hiver, attention à l'écran solaire : le traitement anti-buée dont il est revêtu peut déclarer forfait. Mais dans l'immense majorité des cas, la buée ne sera jamais un problème.
Dernier détail concernant la visière, le système pour l'enlever est assez pratique. Avec deux gachettes, il ne faut que quelques secondes pour retirer ou replacer l'écran comme vous pouvez le voir sur la vidéo.

Au final, que penser de la dernière génération de modulable Schuberth ? Incontestablement, les changements avec le C2 sont tellement nombreux qu'il devient illusoire de comparer ces deux casques. Bien plus léger, plus compact, le C3 marque une nouvelle approche pour les casques modulables. Sa finition de haut niveau et ses qualités dynamiques ne manqueront pas de séduire les plus exigeants des rouleurs, qu'ils soient à moto ou à scooter. Toutefois, son prix, proche des 600 €, en rebutera le plus grand nombre, d'autant que le C3 ne peut compter que sur quelques coloris extrêmement sobres pour attirer le regard. Dommage, car ce casque a toutes les qualités pour faire changer d'avis les réfractaires aux modulables et manque de très peu la perfection sur certains domaines, comme le silence, où il surpasse quasiment l'ensemble de la production actuelle.

Mise à jour du 10 février 2011 : Le prix du Schuberth C3 est en baisse !

Mise à jour du 24 février 2011 : Le comparatif entre le Lazer Monaco et le Schuberth C3 est en ligne.

À noter que comme tous les casques Schuberth, le C3 est désormais assuré par son fabricant en cas d'accident.

Vous avez un Schuberth C3 ? Venez nous donner votre avis sur le forum !

Essai publié le samedi 19 décembre 2009 par Ludovic Vidal

Les plus

Gabarit d'intégral
Faible niveau de bruit
Poids
Champ de vision

Les moins

Coloris disponibles en France
Prix

Prix en direct Tracking
Les meilleurs prix du Web !
iCasque 283 € Plus d'infos
Access Moto 439 € Plus d'infos
Moto Blouz 459 € Plus d'infos
iCasque 474 € Plus d'infos
Access Moto 496 € Plus d'infos

Revendeur ? Contactez-nous !

Vos commentaires