Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Shark Evoline Séries 2

Présentation

Shark a écouté ses utilisateurs et a apporté quelques retouches à son premier modulable, le Evoline. Un silence en hausse, un écran solaire amélioré et des joints d'étanchéité modifiés suffiront-ils à faire revenir ce modulable à mentonnière escamotable dans la course ?

Casque moto et scooter modulable Shark EvoLine Series 2Premier casque modulable de Shark, et premier casque dont la mentonnière pouvait se basculer totalement tout en bénéficiant d'une double homologation jet et intégral, le Shark Evoline a dû "essuyer les plâtres". Les premiers utilisateurs ont, parfois avec véhémence sur les forums, déploré une étanchéité perfectible, un bruit trop présent ou un écran solaire trop court. Conscient des soucis de jeunesse de son casque, Shark a fait progresser le Evoline. Désormais baptisée Evoline Séries 2, cette nouvelle version se veut à même d'offrir un confort et des prestations en hausse, pour devenir une référence ?

Des évolutions attendues

Les améliorations apportées par Shark sont discrètes et il sera difficile de distinguer les deux casques d'un simple coup d'œil. Du côté de l'écran principal, désormais cranté sur 9 positions, le système de fermeture a été modifié, et, surtout, les kits de joints sont totalement différents. Ainsi, Shark garantit une étanchéité parfaite à l'air et à l'eau. Bien évidemment, il conviendra de le vérifier à l'usage, d'autant que la mauvaise saison approchant, c'est un point primordial pour beaucoup d'entre vous. De même, pour se protéger du froid comme du bruit, le pare-nuque se montre plus large d'un centimètre. Dernier détail qui sera apprécié alors que le soleil se fait actuellement plus proche de l'horizon : l'écran solaire rétractable a été allongé.
Pour le reste, on retrouve les caractéristiques du Evoline, premier du nom. La double homologation permet de rouler avec ce modulable comme s'il s'agissait d'un jet, bien aidé en cela par sa mentonnière totalement réversible. Il faudra toutefois composer avec un poids relativement conséquent, annoncé inchangé à 1 900 grammes.

Le Evoline Series 2 a-t-il désormais tous les arguments pour s'imposer et faire oublier les quelques lacunes de son prédécesseur ? La réponse prochainement sur L'Équipement.fr, après son essai.

Présentation publiée le mercredi 18 novembre 2009 par Ludovic Vidal

Vos commentaires