/*
*/

Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Shark Skwal 2

Présentation

Shark fait évoluer son casque Skwal, première tentative du fabricant de concevoir un casque sur lequel les diodes étaient présentes pour la sécurité autant que pour le look. Nouvelles platines et LED revues, le Skwal 2 entend hausser le niveau.

Casque intégral moto et scooter Shark Skwal 2Il y a trois ans et demi, la marque française Shark innovait en présentant le Skwal, un intégral qui, en plus de ses lignes tendues, affirmait son look par la présence de 4 LED pour un (léger) surplus de visibilité nocturne mais surtout pour se démarquer de la concurrence. Si l'idée était séduisante, elle était sans doute encore trop timide pour certains, qui auraient voulu un surplus de visibilité. Shark a entendu les remarques et propose une nouvelle version, avec des diodes plus larges et plus nombreuses puisqu'on en compte à présent 6, la partie frontale étant mieux dotée.

Casque Shark Skwal 2 : Des LED plus visibles

Casque intégral moto et scooter Shark SkwalLe Skwal 2 sera donc le nouveau haut de gamme des casques routiers sportifs de Shark à coque en résine thermoplastique injectée. Shark y a placé de nombreuses innovations techniques pour un confort annoncé en hausse. Citons par exemple le mécanisme d'écran Autoseal. Déjà testé sur le Vision-R, ce système permet de plaquer l'écran via des ressorts lorsqu'il est fermé sur le dernier cran. Du coup, l'étanchéité à l'air est, normalement, parfaite avec, à la clef, une meilleure isolation phonique. Secondé par un écran solaire rétractable, l'écran principal est creusé pour accueillir une lentille Pinlock MaxVision. Testée sur un casque Scorpion, cette technique a fait ses preuves avec brio. On note également que la commande de l'écran solaire est identique à celle du Vision-R, un exemple de douceur d'après notre essai. Si les lignes restent assez sobres elles évoluent légèrement pour (un peu) plus de sportivité. Mais ce qui fait la différence, comme pour le premier modèle, ce sont les diodes vertes. Celles-ci sont placées de part et d'autres des ventilations de mentonnière et supérieure ainsi que sous le spoiler arrière. Une fois activées, les diodes transforment les bandeaux translucides en bandes brillant d'un jaune/vert très visible. Conçu pour apporter un look différent mais aussi un surplus de visibilité, le système autorise désormais un fonctionnement continu ou clignotant avec une autonomie allant de 5 heures (en mode fixe) à 10 heures et se recharge par port USB.

Un poids et un tarif qui restent contenus

Casque intégral moto et scooter Shark SkwalMalgré cette autonomie en hausse, le Skwal 2 ne devrait pas voir son poids grimper. Au contraire, Shark promettant 1 450 grammes sur la balance. À noter qu'un autre module peut être intégré puisque le Skwal 2 peut recevoir le Sharktooth : un boîtier Bluetooth permettant de disposer d'un intercom qui ne dépasse pas de la coque. Comme sur le reste de la gamme Shark, les porteurs de lunettes retrouveront avec plaisir le EasyFit, ces deux gouttières pour faciliter le passage des branches de lunettes.
Comme pour le premier modèle, le système des LED embarquées aura ses partisans et ses détracteurs. Mais l'idée n'est sans doute pas aussi gadget qu'on le penserait. Nous vous invitons d'ailleurs à relire notre article sur l'étude AVIMOTO traitant de la visibilité des motards.

Proposé en pas moins de 27 teintes unies et décos à détailler dans la galerie complète, le casque intégral Shark Skwal 2 verra son tarif débuter à 239 €. Pour les tailles, cela va du XS au XL, pour un poids promis à 1 450 grammes.

Casque intégral moto et scooter Shark Skwal 2

Présentation publiée le vendredi 27 juillet 2018 par Ludovic Vidal

Vos commentaires