Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Shark Vantime

Présentation

Si vous faites partie de ceux qui avaient craqué sur le look du jet Nano pour la ville mais que vous ne jurez que par l'intégral, voilà de quoi vous satisfaire. Le Shark Vantime en reprend la calotte et l'écran pour y ajouter une mentonnière au principe aussi original que son aspect.

Casque intégral moto et scooter Shark VantimePrésenté à Milan, le nouveau casque intégral Shark Vantime risque fort de faire parler de lui lors du prochain Salon de Paris. En effet, ce casque est directement dérivé du Nano, un jet dévoilé l'an passé et qui présentait certains choix techniques très particuliers pour la catégorie. On les retrouve donc dans un intégral à la forme générale simple mais dont certains détails vont en interpeller plus d'un.

Casque Shark Vantime : Un intégral 100 % urbain

Casque intégral moto et scooter Shark VantimeC'est une évidence, le Shark Vantime est totalement dédié à la ville. Si Shark s'emballe sans doute quelque peu en annonçant qu'il s'agit du "premier casque intégral urbain au monde" — le Brembo B-Tech jouant dans la même catégorie depuis 2010 malgré une diffusion confidentielle, il faut reconnaître que les motards et scootéristes citadins ont vraiment été au centre des attentions du fabricant durant le développement du Vantime. Shark a repris la calotte du Nano. D'un volume réduit, celle-ci permet au Vantime de minimier la prise au vent et le look "grosse tête" souvent associé aux intégraux en résine thermoplastique. On retrouve également l'écran long VZ140. Sur le jet, cet écran permettait de bénéficier d'un grand champ de vision et de rester protégé des courants d'air tout en étant ventilé par les ouvertures présentes sur les côtés. Ici, la recette est la même et il est accompagné d'un écran solaire interne rétractable par la commande située sur la platine gauche. Comme sur l'ensemble de sa gamme, Shark utilise sur le Vantime un intérieur démontable en fibres de bambou pour mieux absorber la transpiration tandis que le système de rétention s'appuie sur une boucle micrométrique.

Un écran long placé derrière la mentonnière

Casque intégral moto et scooter Shark VantimeEn lisant ce qui précède, certains se seront sans doute étonnés de trouver un écran long sur un casque intégral. Ce n'est pas une erreur. Si Shark a souhaité différencier le Vantime par sa forme, il le fait aussi par son fonctionnement. Comme on le voit sur cette photo de profil, l'écran long ne vient pas s'appuyer sur la mentonnière comme il est d'usage mais vient se verrouiller derrière elle. D'après Shark, en plaçant l'écran au plus près du visage, on évite les remontées d'air et la mentonnière apporte la protection nécessaire en cas de chute sur la face. La forme qui résulte de ce choix peut surprendre, en particulier de profil, mais Shark assure que leurs tests ont démontré que l'espace entre le haut de la mentonnière et l'écran créait une zone "neutre" évitant l'apparition d'éventuels tourbillons aérodynamiques et participant à la stabilité et au silence du casque.
Nous n'avons pas testé le casque de manière dynamique mais une chose est sûre : avec une mentonnière aussi avancée, il est très facile d'enfiler le casque et l'impression de confinement une fois le casque fermé disparait presque totalement. Les utilisateurs urbains devraient réellement apprécier.

Annoncé à 1 390 grammes et disponible du XS au XL, le casque intégral Shark Vantime existe actuellement en 5 coloris, dont une déco, à découvrir dans notre galerie.. Prédisposé à accueillir le kit Bluetooth de la marque, il est reçoit également le système Easy Fit pour simplifier la vie de celles et ceux portant des lunettes à moto. Comptez 229 € pour un modèle uni et 249 € pour la déco Ozz.

Après un jet Nano dérivé en intégral sous la forme de cet innovant Vantime, on se prend à rêver qu'un intégral basé sur le post-apocalyptique Raw sorte un jour des tiroirs…

Présentation publiée le mardi 26 novembre 2013 par Ludovic Vidal
Dernière modification le mercredi 12 mars 2014

Vos commentaires