Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Casque Shoei NeoTec

Présentation

Réticent à proposer un casque équipé d'un écran secondaire fumé jusqu'à aujourd'hui, Shoei a finalement dévoilé à Milan un modulable qui en est équipé, le NeoTec. Un casque fibre qui devrait faire du mal à la concurrence.

Casque modulable Shoei NeoTecLe dernier modulable de la gamme Shoei risque de se faire une jolie place sur ce marché en constante croissance. Le NeoTec, paraissant conforme aux standards de la marque japonaise, tranche cependant avec ses prédécesseurs par la présence d'un écran fumé rétractable, comme nous vous l'annoncions plus tôt. Une technologie que la marque rechignait à déployer sur sa gamme dans la mesure où elle expliquait ne pas souhaiter faire de concessions en termes de sécurité (un écran solaire impliquant de creuser le calottin pour le loger).

Modulable Shoei NeoTec : Écran fumé interne

Casque modulable Shoei NeoTecRetournement de veste ? Il semblerait que non, puisqu'un examen du calottin du modulable NeoTec au niveau du front pendant le salon de Milan 2011 nous a effectivement permis de constater qu'il s'avérait aussi épais que sur un intégral. Le secret réside en fait dans le renflement de la calotte (en fibre AIM, à l'instar de celle du Qwest, et disponible en trois tailles), offrant suffisamment de place pour que cet accessoire solaire s'y rétracte, sans toutefois choquer visuellement. Sa mise en œuvre s'effectue par le biais d'une conventionnelle tirette.

Une finition au standard Shoei

Casque modulable Shoei NeoTecParmi les autres nouveautés à mettre en avant, signalons la boucle micrométrique, qui s'illustre par une crémaillère non pas en plastique mais en acier, censée offrir une meilleure résistance. La présence d'un intérieur intégralement démontable est lavable constitue également une avancée chez Shoei, qui devrait permettre au confort olfactif de s'avérer plus durable. On est également rassuré de le voir équipé d'une lentille Pinlock à large champ de vision, comme sur le reste de la gamme au demeurant. Le poids reste dans la norme avec 1 600 grammes annoncés par Shoei. Autant d'arguments qui laissent présager d'un confort à la hauteur de ce qu'on trouve habituellement chez Shoei.
Dernier point et pas des moindres, le budget place d'emblée le NeoTec comme un concurrent sérieux, en particulier face au vieillissant C3 de Schuberth. Proposé à 529 € en version de base et à 559 € avec l'une des peintures métallisées, il devrait être disponible à compter de mars 2012 du XS au XXL.

Présentation publiée le mardi 08 novembre 2011 par Loïc Bonraisin
Dernière modification le mercredi 09 novembre 2011

Vos commentaires