Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Combinaison Dainese D-Air Racing

Présentation

La combinaison airbag Dainese D-Air Racing est enfin disponible pour le grand public. Après le MotoGP, tout le monde pourra profiter d'une très haute technologie. Mais il faudra accepter les limites d'un produit réservé à la piste. Et encore bien onéreux.

Combinaison de piste airbag moto Dainese D-Air Racing : Les photosLa compétition est un laboratoire extrême pour les marques qui souhaitent tester les limites de ce que vous pourrez ensuite utiliser sur route. Développé et porté par les pilotes depuis quelques années, la combinaison Dainese D-Air arrive pour le grand public et propose la protection de l'airbag sans fil à ceux qui veulent augmenter leur sécurité sur piste. Très technique, le produit est encore élitiste, mais il préfigure ce que beaucoup porteront très bientôt, et le modèle de route, attendu pour l'an prochain.

Seulement 650 grammes en plus pour 5 litres de protection

C'est tout sauf un détail : la combinaison Dainese D-Air ne doit être utilisée que sur piste ! En effet, les capteurs embarqués et le programme déclenchant l'ouverture de l'airbag ont été calibrés pour protéger lors d'une chute "type" sur circuit, selon des scénarios précis. Sur route, les chutes sont différentes, donc le système ne serait pas adapté. D'autant que sur piste, on risque bien moins de heurter des obstacles fixes ou d'autres véhicules. La combinaison Dainese D-Air protège donc en priorité le haut du buste du pilote, notamment les épaules et clavicules, en réduisant également les risques de flexions exagérées de la nuque. Intégré dans la bosse de la combinaison, le système complet ne pèse que 650 grammes et s'avère donc imperceptible pour le pilote. Activé automatiquement à partir de 60 km/h, le système reste actif 30 secondes quand on repasse sous cette vitesse, ce qui peut être le cas dans certaines portions très lentes. En cas de détection d'une situation de chute, le calculateur met 15 millisecondes à prendre la décision de gonfler l'airbag. Celui-ci se déploie en 30 ms (voir la vidéo), soit un temps total inférieur à 0,05 seconde, ce qui est vraiment rapide. Au bout de 5 secondes, le système initie le dégonflage du coussin, qui reste en permanence dans la combinaison.
On s'en doute, un tel système évitera des déboires aux pilotes victimes de high-side comme à ceux qui partent en tonneau après une perte de l'avant par exemple. Malgré tout, le système conserve certaines restrictions qu'on ne peut ignorer.

Un tarif encore élevé et un SAV contraignant

Combinaison de piste airbag moto Dainese D-Air Racing : Les photosÉquipée de 3 gyroscopes et 3 accélèromètres (un sur chaque axe) ainsi que d'un capteur GPS, la combinaison airbag Dainese D-Air représente un surcoût conséquent. Ainsi, alors qu'elle est en cuir "classique", elle s'affiche à 2 899 €. Un tarif tout de même important, même si la protection est indéniablement meilleure qu'une combinaison conventionnelle dépourvue de cet airbag. Si l'autonomie de 8 heures en fonctionnement continu des batteries LiPO alimentant la centrale électronique n'est pas une contrainte (qui roule vraiment 8 heures sur une journée de piste ?), il faut savoir qu'après un déclenchement, le système doit obligatoirement être inspecté par Dainese. Il faut donc renvoyer la combinaison D-Air au fabricant pour un examen et une remise en route du système à neuf. Payant (mais inclus dans un pack d'assistance), ce service immobilise la combinaison pendant une à deux semaines, ce qui peut s'avérer gênant pour les pilotes amateurs réguliers ou lors d'une Endurance.
Pour les accros au chrono, toute l'électronique embarquée peut faire office de télémétrie, en donnant accès aux trajectoires et phases de freinage et d'accélérations. Ceci sera possible via un logiciel prochainement fourni par Dainese.

Nous n'avons pas encore pu tester la Dainese D-Air mais un des premiers beta-testeurs nous a confirmés que l'ajout de l'airbag ne se ressentait aucunement. Il faut toutefois garder à l'esprit que la combinaison airbag Dainese D-Air est un pur produit de piste, avec les contraintes liées à cette pratique et qui devront être effacées pour séduire le motard en utilisation routière. C'est sans doute pour cela que la version route d'un blouson Dainese airbag n'a été annoncée que pour 2012. Sans parler du prix, car peu de motards pourront investir près de 3 000 € dans une telle combinaison, même si Valentino Rossi est un ambassadeur de choix pour Dainese. Il reste aux autres à attendre que les prix baissent avec la démocratisation du procédé. Mais le changement est clairement en ordre de marche, même au sein des paddocks de MotoGP. Demain, tous en airbag ?

Présentation publiée le mardi 03 mai 2011 par Ludovic Vidal

Vos commentaires