Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Dorsale D3O Cobra Pro

Présentation

D3O prend les devants sur l'évolution des normes de certification pour les dorsales. Le modèle Cobra Pro, présenté à Milan, atteint le niveau 2 et protège même quand le temps devient (très) froid. La réduction du poids devrait faciliter l'usage quotidien.

Dorsale de protection moto et scooter en D3O Cobra ProÀ l'image des protections de coudes et d'épaules dont la norme a évolué l'an passé, un nouveau paramètre va entrer en compte pour les certifications des dorsales pour blousons de scooter et moto. Ces équipements de sécurité devront montrer que leurs capacités d'absorption des chocs restent stables lorsque les conditions d'humidité ou de température varient. La firme britannique D3O présentait donc à Milan une dorsale répondant à cette future norme. La Cobra Pro est homologuée au niveau 2.

Dorsale D3O Cobra Pro : Certifiée au niveau 2 de la norme à venir

Dorsale de protection moto et scooter en D3O Cobra ProLa norme en question ne change globalement pas : les seuils requis pour prétendre à la certification restant identiques à ce que vous trouverez dans notre dossier complet. La norme EN 1621-2:2013 exigera cependant que ces valeurs restent stables dans un vêtement humide, par - 10°C ou + 40°C. D3O, à l'origine de diverses protections utilisées dans les vêtements de nombreux fabricants (comme Furygan ou Racer), présente donc un modèle répondant à ces changements. En conditions normales, la Cobra Pro ne transmet en moyenne que 5 kN d'énergie lors d'un choc. En conditions humides, cette valeur ne change quasiment pas et atteint 8,1 kN par une température de -10 °C.
En restant sous la barre des 9 kN imposés par la norme EN 1621-2, la D3O Cobra Pro est bien certifiée au plus haut niveau actuel.

Presque 200 grammes de gagnés

Dorsale de protection moto et scooter en D3O Cobra ProLivrée seule, cette dorsale devra trouver sa place dans une dorsale à bretelles que le motard souhaitera mettre à jour ou, plus simplement, dans la poche dorsale d'un blouson dépourvu de protection lors de l'achat. Grâce à la particularité de son matériau d3o, cette dorsale est souple, D3O ayant de plus prévu deux zones de flexion. Pour rappel, le D3O est souple en temps normal et les molécules qui le composent solidifient le matériau en cas de contrainte subite comme on le voit sur notre vidéo. Cela permet de proposer des protections qui suivent les mouvements et gênent peu. D3O semble avoir d'ailleurs particulièrement travaillé ce point puisque le poids annoncé est plus faible que sur les produits précédents : de 275 à 460 grammes suivant la taille, soit jusqu'à 200 grammes de moins que le modèle Viper Pro auquel la Cobra Pro succède.

La dorsale D3O Cobra Pro existe du S au XL. Le prix public n'est pas encore connu mais il devrait avoisiner les 40 €, tarif auquel est aujourd'hui vendue la Viper Pro, elle aussi de niveau 2. Distributeur exclusif en France, Furygan n'a pas encore annoncé de date de disponibilité, mais on devrait la voir arriver d'ici l'été 2014.
Nous sommes revenus de Milan avec un exemplaire dans nos valises et ne tarderons pas à vous livrer nos impressions à son sujet.

Présentation publiée le mardi 12 novembre 2013 par Ludovic Vidal

Vos commentaires