Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Dorsale Dainese Manis

Présentation

Nouveau fleuron de Dainese, la gamme Manis emprunte à la nature pour proposer une efficacité sans faille tout en offrant une souplesse maximale. Pouvant se tordre sans affecter la protection, cette dorsale se veut être une carapace souple.

Dorsale de protection moto et scooter Dainese ManisNées en compétition il y a plus de 30 ans, les protections dorsales sont aujourd'hui de plus en plus présentes en usage routier voire urbain. Parmi les précurseurs, Dainese propose une nouvelle gamme nommée Manis. Celle-ci se compose de plusieurs modèles, pour la ville ou la piste mais le modèle le plus représentatif est sans conteste la version adaptée à la route : la Manis.

Dorsale Dainese Manis : La souplesse en critère principal

Dorsale de protection moto et scooter Dainese ManisSi la sécurité reste bien entendu le maître-mot quand il s'agit de concevoir une dorsale de haut niveau, Dainese a, pour cette gamme, clairement cherché à augmenter le confort pour l'utilisateur. Pour ça, c'est l'augmentation de souplesse qui a été privilégiée, une dorsale étant trop souvent perçue (parfois à raison…) comme une gêne en utilisation quotidienne. Les ingénieurs D-TEC se sont inspirés d'un mammifère au corps recouvert d'écailles se chevauchant pour le protéger sans limiter sa mobilité : le pangolin (nom scientifique : manis). La dorsale Manis se compose donc de 6 plaques, chacune recouvrant légèrement celle placée plus bas et reliée à elle par un pivot central et de larges élastiques latéraux en silicone. D'après Dainese, cette conception garantit une meilleure répartition des forces lors d'un impact, l'énergie étant alors dispersée par plusieurs plaques au lieu d'un seule. Les élastiques, pour leur part, permettent d'apporter à la dorsale une souplesse maximale et autorisant des mouvements en torsion jusqu'à 25° comme on le voit sur cette photo. Ainsi, la dorsale Manis peut suivre tous les mouvements du corps, qu'on l'utilise pour la balade ou pour taquiner le chrono sur circuit.

Suivre les mouvements du corps sans limiter sa protection

Dorsale de protection moto et scooter Dainese ManisLorsqu'on se penche en avant, la dorsale peut s'allonger (de 8 %) sans réduire sa capacité de protection puisque la longueur de chaque plaque permet de ne pas laisser d'espace libre entre elles (voir la vidéo). Sous chacune des six plaques largement perforées pour favoriser la ventilation, on trouve un sandwich de trois matériaux, dont une couche de polyéthylène expansé, pour apporter le confort et limiter la pression, puis une couche nommée Crash Absorb dont le rôle sera, comme son nom le laisse supposer, de dissiper l'énergie résiduelle en cas de chute.
La Dainese Manis est certifiée EN 1621-2 de niveau 2 et transmet dont moins de 9 kN mais nous attendons de connaître la valeur exacte, non communiquée pour le moment. La fiche technique détaillée sera alors mise à jour.

Afin de s'adapter au mieux à chacun, la dorsale Manis existe en 4 tailles de ceintures (de S à XL) mais surtout 4 longueurs de buste (37,5/42 cm, 41/45 cm, 44/48 cm et 47/52 cm). Rappelons que pour être aussi efficace que possible, une dorsale à bretelles doit couvrir la colonne du coccyx au haut des vertèbres thoraciques et être au plus près du corps. La Manis dispose de 2 bretelles, d'une sangle pectorale et d'une large sangle ventrale pour un ajustement optimal. Comptez 169 € pour bénéficier du nouveau haut de gamme de chez Dainese.

Pour celles et ceux qui ont un torse très long, Dainese propose les Manis 59 et Manis 65, au même tarif. Enfin, la Manis-T, elle aussi disponible en grandes tailles, se destine à la piste puisque, tenue par la combinaison, elle est dépourvues de bretelles.

Présentation publiée le mardi 22 juillet 2014 par Ludovic Vidal

Vos commentaires