Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Dorsale Tryonic See+

Présentation

Plus légère et plus compacte que la très sportive Feel 3.7, la dorsale à bretelles Tryonic See+ bénéficie tout de même de la certification EN 1621-2 de niveau 2. Un équipement de sécurité de haut niveau pensé pour le quotidien.

Dorsale à bretelles moto Tryonic See+ EN 1621-2 niveau 2Apparu en 2010 dans l'univers de l'équipement motard français, Tryonic avait d'emblée marqué les esprits avec sa dorsale Feel 3.7, qui offrait un niveau d'absorption des chocs dépassant les standards du marché. Cette année, la marque italienne désormais dans le giron de REV'IT propose un modèle moins extrême en termes de sécurité mais sans doute plus civilisé, la dorsale à bretelles See+. Affichant une conception proche de celle de sa grande sœur, elle couvre cependant moins de surface et offre moins d'épaisseur. Ces concessions ne l'empêchent pourtant pas de bénéficier de la conformité à la norme EN 1621-2 de niveau 2, mais ses résultats lors des tests d'impacts standards sont plus comparables à ceux de la concurrence, avec une force résiduelle annoncée de 7,7 kN (contre 3.,7 kN pour la Feel 3.7). Le prix d'un confort plus avenant ?

Dorsale à bretelles Tryonic See+ : Le compromis confort protection ?

Dorsale à bretelles moto Tryonic See+ EN 1621-2 niveau 2La fabrication n'échappe pas aux conventions du genre : les éléments qui composent la dorsale Tryonic See+ cumulent une coque externe rigide en polypropylène avec une âme en polystyrène pour respectivement répartir et amortir l'onde de choc. En revanche, ces blocs sont assemblés dans la perspective d'une plus grande souplesse de mouvement, et ils descendent toujours jusqu'au bas des reins.
La surface en contact avec le dos fait appel à un textile polyamide avec rembourrage thermoformé intégrant des canaux d'aération, tandis que certaines zones sont maillées de tissu stretch et que la coque est pourvue de petits évents pour une meilleure respiration. À l'opposée, la See+ est testée pour être opérationnelle jusqu'à - 20 °C — vestige des origines de Tryonic, la marque opérant initialement dans le domaine des sports d'hiver.
En plus des bretelles élastiques et réglables, le système de fermeture Tryonic Custom Fit de la See+ devrait permettre d'ajuster au mieux la ceinture lombaire aux différents tours de taille.
Disponible en quatre tailles, du XS au XL, ainsi que dans deux coloris (noir ou blanc), la dorsale à bretelles Tryonic See+ est proposée au tarif 99 € (prix de lancement).

Présentation publiée le mercredi 04 juillet 2012 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires