Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Echappement Termignoni Ligne racing 4Uscite Ducati Panigale V4

Présentation

Vous avez craqué pour la Ducati Panigale V4 mais vous la trouvez anémique ? Filez prendre des cours de pilotage ! Après cela, si vous cherchez encore des chevaux supplémentaires, Termignoni propose une ligne complète qui transfigure la moto, tant en technique que visuellement.

Ligne complète en inox et titane Termignoni Racing 4 Uscite pour Ducati Panigale V4Lecteurs pistards amoureux d'Italiennes et voulant laisser s'esxprimer correctement tous les cylindres de la récente Panigale V4, voilà qui devrait vous intéresser. Termignoni vient d'annoncer la finalisation du développement d'une ligne dédiée à la dernière Superbike de Ducati. Si La Panigale V4 est pour le moment un modèle homologué par la route, beaucoup l'utilisent sur circuit. Et c'est là que cette ligne fera la démonstration de tout son potentiel et de sa puissance. Elle est de toute manière interdite sur route ouverte. Poids en baisse, puissance en hausse et look totalement différent avec le retour des pots sous la selle, le cocktail s'annonce explosif. Comme le prix.

Ligne Termignoni 4Uscite : 4 sorties pour la Panigale V4

Ligne complète en inox et titane Termignoni Racing 4 Uscite pour Ducati Panigale V4Oubliez la référence (D182) de cette ligne au sein du catalogue du fabricant italien ; la ligne complète porte un nom commun plus évocateur : 4Uscite. Quatre sorties, une pour chaque cylindre de la bouillonnante sportive. Conçus en inox, les collecteurs sont ici, forcément, bien plus longs que ceux d'origine. Pourvus d'une enveloppe en titane, les silencieux renforcent encore l'allure Superbike de la V4. Deux silencieux sont situés sous le moteur, (presque) comme à l'origine tandis que les deux autres prennent place sous la selle, ce qui ne manquera pas de rappeler la lignée allant de la 916 à la 1098. Termignoni ne communique pas encore usr le poids mais on imagine mal l'ensemble de 4 silencieux se montrer plus léger que les éléments de série. Les améliorations sonten revanche à chercher du côté de la poignée droite. Et ceux qui traquent les centièmes sur piste seront ravis d'apprendre que Termignoni annonce une haussed s performances de 6,5 %. Cela semble peu ? Sur une Panigale V4, on atteindrait donc 226 chevaux et plus de 235 sur une V4 Speciale. Quand on vous dit qu'il faudra un sérieux bagage technique pour exploiter tout ça !

Livrée avec des carénages en carbone

Ligne complète en inox et titane Termignoni Racing 4 Uscite pour Ducati Panigale V4 : Soirtes basses avec carénage adapté, en carboneEn faisant passer les silencieux sous la selle, le support de plaque et les clignotants d'origine deviennent bien entendu inutilisables. Termignoni propose donc de série un support de plaque en carbone compatible. Mais la ligne Racing 4Uscite étant non homologuée pour la route, la majorité des utilisateurs n'en aura guère besoin. On retrouve d'ailleurs du carbone un peu partout, des flasques terminant les 4 silencieux auxdemi-carénages inféiruers égalements fournis avec la ligne. Ceux-ci accueillent des aérations spécifiques et une terminaison de nouvelle forme.Bien évidemment, une pièce dédiée prend place au niveau de la platine du repose-pied droit, pour protéger la botte de la chaleur (voir la galerie).

Pour profiter de cette ligne complète, faite à la main, il va falloir bien s'entendre avec son banquier, le tarif s'élevant à 4 620 €. En plus de toutes les pièces en carbone, la ligne est fournie avec un filtre à air performance Sprint Filter. À noter que Termignoni fournit également le boîtier UpMap T800 pour exploiter au mieux la puissance supplémentaire.
Et pour les curieux, vous trouverez ci-dessous un aperçu de son de la Ducati Panigale avec cette ligne complète. Enfin, sachez qu'une version avec les collecteurs en titane est sur les rails, pour gagner encore quelques centaines de grammes.

Ligne complète en inox et titane Termignoni Racing 4 Uscite pour Ducati Panigale V4

Présentation publiée le jeudi 19 avril 2018 par Ludovic Vidal

Vos commentaires