Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gants ESKA Indianapolis GTX

Présentation

Dans la gamme automne-hiver du fabricant autrichien ESKA, on trouve le gant Indianapolis GTX. Taillé comme un gant piste, il fait la part belle au sport mais n'en oublie pas de se montrer étanche. Eska l'annonce thermo-régulé. Voyons cela en détail.

Gants moto racing en cuir ESKA Indianapolis GTXIndianapolis, un lieu qui ne peut qu'évoquer le sport quand il est apposé sur des gants de moto. En ajoutant GTX au nom de ses nouveaux gants, ESKA entend prouver qu'on peut concilier sportivité, étanchéité et confort thermique. Pour cela, ces gants embarquent de nombreuses technologies.

Gants ESKA Indianapolis GTX : Pour pister toute l'année ?

On retrouve sur les Indianapolis GTX le cuir Pittards que nous avions apprécié sur les GP Pro essayés l'an passé. Souple et résistant, ce cuir offre une assez bonne résistance à l'eau. Ici, ESKA a décidé de rendre les Indianapolis totalement étanches tout en conservant une bonne respirabilité. Pour cela, ils ont utilisé une membrane Gore-Tex X-Trafit. Comme expliqué dans notre dossier complet, cette membrane est laminée pour un ajustement optimal sous le cuir. Ainsi, on la ressent beaucoup moins que sur des gants étanches classiques puisqu'elle ne fait qu'un avec les autres couches, garantissant une meilleure souplesse ainsi qu'une finesse accrue. ESKA annonce une dextérité identique à celle d'un gant dépourvu de membrane étanche ; on attendra un éventuel essai pour confirmer une si belle promesse.

Du fil d'argent pour rester au chaud ou au frais

La doublure interne des gants Indianapolis GTX utilise le procédé breveté X-Static. Celui-ci consiste à déposer une couche d'argent pur à la surface de la fibre textile. Initialement développée pour son caractère anti-microbien, la fibre X-Static s'avère également, d'après son fabricant, un thermoconducteur très efficace. Ainsi équipés les gants ESKA resteraient donc frais en été et chauds en hiver. Là encore, on est curieux de tester cette solution qui permettrait donc de rouler toute l'année avec des gants sportifs ne négligeant pas le feeling des commandes.
Pour le reste, les ESKA Indianapolis GTX utilisent les habituelles coques, en polyuréthane sur le dessus de la main (avec des ventilations apparemment mieux pensées que sur les GP Pro testés) et en carbone sur les doigts. La paume présente une plaque de gel destinée à absorber les chocs en cas de chute et la longue manchette complète le serrage de poignet et les coutures en Kevlar.

Disponible du M au 3XL, les gants ESKA Indianapolis GTX existent en deux teintes : le noir présenté ici et un noir/vert/blanc moins passe-partout. Comptez 149 € pour la paire. S'ils sont aussi universels qu'annoncés, le tarif est raisonnable.

Présentation publiée le mardi 29 janvier 2013 par Ludovic Vidal

Vos commentaires