Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gants Furygan Fit-R

Présentation

Et si on pouvait avoir l'impression de rouler mains nues pour ressentir les réactions de sa moto du mieux possible, tout en restant protégé en cas de chute ? C'est clairement l'objectif des nouveaux gants Fit-R de Furygan, développés à la demande des pilotes de la marque, de Rabat à Zarco.

Gants moto racing Furygan Fit-RAprès des AFS-8 dont le test complet et le bilan (très) longue durée aux mains d'un pilote de Protwin avaient démontré que Furygan détenait la palme du rapport qualité/prix, la marque a fait évoluer cette gamme jusqu'aux AFS-18 présentés en 2013. Cependant, les exigences des pilotes officiels de la marque ont poussé celle-ci à développer une nouvelle génération de gants, avec un ressenti encore amélioré. Voici les Fit-R.

Gants Furygan Fit-R : Nés pour la piste et le feeling

Gants moto racing Furygan Fit-RCe n'est pas un secret : l'expérience de la piste et de la compétition sert avant tout aux fabricants à mettre au point des produits de plus en plus évolués tout en faisant progresser la sécurité. Or, si les gants Furygan AFS s'avéraient protecteurs, certains pilotes évoluant en championnats du monde de vitesse et d'endurance souhaitaient bénéficier d'un ressenti des commandes encore meilleur. Furygan a donc repris son travail "à zéro". Esthétiquement plus simples, les gants Fit-R disposent de nombreux détails dont l'unique vocation est d'offrir une remontée d'informations et une efficacité maximales.
Si l'on retrouve la protection Furygan EXO déjà vue sur les AFS-8, elle est ici bien plus compacte, débarrassée de la large bouche de ventilation. Construit pour être une véritable seconde peau, le gant Fit-R limite les (sur)épaisseurs de cuir. Ainsi, la zone de flexion du poignet est en stretch, pour gêner le moins possible lors des déplacement sur la moto. De même, l'élasthanne remplace le cuir sur les fourchettes (entre les doigts). Cela augmente la souplesse et la ventilation. Pour cette dernière, Furygan a également placé deux grilles sur le dessus de la main, entre la coque et la manchette.

Une sécurité de haut niveau

Gants moto racing Furygan Fit-REn plus de la coque supérieure, on trouve des protections en cuir sur les doigts et des plaques sur l'extérieur de la manchette et à la base de la paume. En cas de chute, notamment avec la main coincée entre la moto et le bitume, ces coques deviennent deux points de glisse qui soulèvent légèrement de la main et limitent autant les échauffements que l'abrasion. Pour la longévité des Fit-R, Furygan a placé des renforts en chamude sur le haut de la paume et l'intérieur du pouce, là où le frottement sur les poignées est le plus important. Car, en compétition, c'est souvent sur ces zones que les gants vieillissent le plus vite. Enfin, l'auriculaire est relié à l'annulaire par une pièce de cuir et les coutures sur le bout des doigts sont extérieures afin de ne pas gêner.
Pour l'anecdote, ceci est, entre autres, parce que les pilotes comme Johann Zarco choisissent leurs gants volontairement trop petits de façon à ce que, détendus, ils soient parfaits.
Pour le serrage, les Fit-R reçoivent un velcro sous le poignet une manchette à double rabat. Celle-ci bénéficie d'un soufflet pour que, même bien serrée, elle ne comprime jamais l'avant-bras.

Disponibles du S au 3XL, les gants Furygan Fit-R existent en plusieurs coloris, à découvrir dans la galerie complète. Outre le classique noir, la version blanche reçoit du orange, jaune fluo, du vert ou du rouge. Le meilleur pour la fin ? Furygan reste fidèle à sa politique tarifaire initiée sur les AFS-8 : les Fit-R s'affichent à seulement 139 €, bien loin des prix des produits concurrents.
Nicolas Lacroix, "notre" pilote de Protwin, débutera dès ce week-end le test des Fit-R sur le circuit Bugatti au Mans.

Présentation publiée le mercredi 01 juillet 2015 par Ludovic Vidal

Vos commentaires