Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gants Furygan Land D3O Lady

Présentation

Furygan présente pour l'hiver une évolution des ses gants Land Gel spécialement étudiée pour les femmes. Intégrant désormais du D3O, ce matériau protecteur étonnant, ils se revendiquent comme un produit sûr et souple pour les motardes et les scootéristes.

Gants moto et scooter hiver féminin Furygan Land D3O Lady Remplaçants des Land Gel, les gants hiver Furygan Land D3O ont également leur version féminine. Spécialement taillés pour les femmes, les Land D3O Lady bénéficient eux aussi de la technologie D3O, ce matériau souple a l'état normal qui durcit lorsqu'il est soumis à un impact, offrant alors une protection antichoc bienvenue. L'insert en question prend place au dos de la main, face au métacarpe, et ne devrait donc pas altérer la souplesse des mouvements.

Gants féminins Furygan Land D3O Lady : Souplesse et protection ?

Furygan a par ailleurs suivi la recette qui a fait le succès de son prédécesseur en la matière, à commencer par le fabrication intégrale en cuir, et fait même appel au cuir de chèvre, une peau naturellement souple. Un petit soufflet est malgré tout présent au niveau du poignet.
Côté paume, où la protection est au moins aussi importante que sur le dessus du gant, sont prévus un insert mousse et des renforts de cuir. Ces derniers se révéleront sans doute aussi utiles contre l'abrasion du bitume que face à l'usure due aux frottements répétés contre les poignées. Des arguments plutôt rassurants, d'autant que les Land D3O Lady bénéficient d'une certification EN 13594 à dires d'experts.
Pour le serrage, une sangle velcro au poignet se voit assistée d'une large patte au poignet, gages d'une bonne tenue.

Le ressenti des commandes privilégié

Gants moto et scooter hiver féminin Furygan Land D3O Lady, vue du côté paumeN'oublions pas d'évoquer l'isolation, caractéristique majeure s'il en est d'une paire de gants hiver. Dans ce domaine, les Furygan Land D3O Lady jouent sur deux tableaux, en cumulant deux matières (le Dual Lining) : au dos de la main, la doublure thermique se fait plus épaisse que côté paume, pour un meilleur compromis isolation/ressenti des commandes (le gros inconvénient des gants hiver). Une composition qu'on tend à retrouver chez de plus en plus de fabricants, à l'instar d'Alpinestars avec ses WR-3 Gore-Tex ou d'Ixon avec les Pro Contest 2 HP.
L'indispensable protection contre la pluie s'avère pour sa part confiée à un insert annoncé étanche et respirant. Même si elle ne s'en remet pas au Gore-Tex pour garder un budget acceptable, les performances en cas d'averse devraient être au rendez-vous si l'on en croit Fury qui se justifie par une certification EN511 : 2006 de niveau 1 question étanchéité.

Proposés au tarif de 89 €, les gants hiver féminins Furygan Land D3O Lady sont fabriqués du S au 3XL.

Présentation publiée le mercredi 12 décembre 2012 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires