Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gants Gerbing 7V Nubuck chauffants

Présentation

Rouler en plein hiver avec une simple paire de gants, et garder les doigts au chaud. Le rêve ? Non, à condition d'opter pour des gants chauffants. Chez Gerbing, les 7V Nubuck disposent d'une batterie pour être totalement autonomes. Près de 10 heures sont promises. Présentation avant l'essai complet.

Gants chauffants pour moto et scooter Gerbing 7V Nubuck Sport : Les photosGénéralement, c'est par les mains que le froid attaque le motard souhaitant affronter l'hiver au guidon. Spécialisé dans les vêtements chauffants, Gerbing dispose d'une gamme de gants adaptés à la pratique de la moto par les temps les plus froids.

Les 7V Nubuck représentent la déclinaison sportive de la production de Gerbing. Entendons-nous bien : ne songez pas à aller sur circuit avec les 7V, cela reste des gants à vocation hivernale, notamment pour les protections.

Jusqu'à 10 heures de chaleur annoncées

Conçus, comme leur nom l'indique, en cuir Nubuck, les 7V ont tout l'attirail classique du gant d'hiver. À commencer par une membrane imperméable et respirante, ici nommée Aqua-Tex, et une isolation en Thinsulate.  Mais leur particularité vient des éléments électrique disposés sur toute la surface de la main, avec des fils courant le long de chaque doigt. Une fois alimentés par les batteries, ces fils dispensent une chaleur que ne devraient pas regretter leurs porteurs. En effet, Gerbing annonce une autonomie maximale de 10 heures (pour 30°C), ou une température maximale de 55°C pour les grands froids, avec ici une autonomie réduite à 2 heures et 30 minutes avec une batterie de 7,4 volts par gant.
Si une température de 55 °C vous semble élevée, gardez en tête qu'en roulant à 90 km/h, la température ressentie chute drastiquement et que 55 °C ne sont pas forcément de trop pour garder les mimines au chaud.
Sur ce modèle, la batterie prend place dans la manchette du gant, pour pouvoir régler rapidement le niveau de chauffe.

Le tarif est à la hauteur des promesses, à 279 €. Toutefois, parmi ceux qui ont déjà rêvé d'avoir des mains toujours au chaud (et sans manchons) ou ceux qui ont fini une balade hivernale avec l'onglée (ou pire ...) et ne veulent pas renouveler l'expérience, nombreux sont ceux qui pourraient craquer pour des gants chauffants comme ces Gerbing 7V Nubuck.
Vous seriez intéressés mais vous hésitez, curieux de savoir si l'investissement est justifié ? Nous allons très bientôt tester ces 7V Nubuck, pour vous livrer notre avis complet. En Auvergne, le constat sera implacable !

Présentation publiée le vendredi 29 octobre 2010 par Ludovic Vidal

Vos commentaires