Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gants Mac Adam Baikal City

Présentation

Mac Adam surfe sur la vague Baikal avec une nouvelle version de ses gants hiver à succès, cette fois destinée à la ville. Plus simples, les Baikal City s'autorisent quelques concessions pour le confort, mais aucune question tarif.

Gants hiver urbain Mac Adam Baikal CityDiviser pour mieux régner, c'est un peu par cet aphorisme qu'on pourrait résumer la stratégie de Mac Adam avec ses gants hiver Baikal. La marque française veut en effet toucher un nouveau segment en proposant une déclinaison urbaine de son best-seller révisé en 2011 sous le nom de Baikal Evo. Les scooteristes en particulier se laisseront sans doute plus facilement séduire par les Baikal City, puisque tel est leur nom, dans la mesure où ceux-ci devraient mieux répondre à leurs besoins.

Mac Adam Baikal City : Plus simples mais pas moins chers

L'apparence gagne en sobriété, et pour cause, les coques ne font plus partie de la dotation. Toujours fabriqués en cuir de chèvre, ils devraient donc gagner en souplesse ce qu'il perdront côté sécurité (ils ne sont pas homologués), rien de surprenant cependant sur un modèle étiqueté urbains. L'enfilage sera également facilité par l'unique système de serrage prévu au niveau du poignet.
Petit changement aussi sur le plan de l'isolation, on retrouve bien la doublure thermique en Hyperloft, ainsi que l'intérieur en laine polaire lui aussi isolant des Baikal Evo, mais l'épaisseur de Thinsulate disparaît. Un retrait à mettre à nouveau au crédit d'une recherche de souplesse, sans doute. Espérons que l'isolation ne sera pas affectée puisque c'est l'ingrédient qui a fait le succès de la recette Baikal, sachant qu'ils sont censés être utilisés à vitesse citadine, moins génératrice de refroidissement qu'une vitesse de croisière sur l'autoroute. Un insert Dryzone annoncé étanche et respirant prend place pour faire écran à la pluie.

Plus économiques que les Baikal évo dans l'absolu au regard de leurs fiches techniques respectives, les Baikal City n'en font cependant pas cas lors du passage à la caisse. Ils sont en effet proposés au prix de 80 €, le tarif des Baikal Evo à l'euro près. Ils sont disponibles du S au XXL.

Présentation publiée le vendredi 14 octobre 2011 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires