Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gants Spidi NK-6

Présentation

SPIDI revendique une réelle expertise dans le domaine des gants moto hautes performances. Le fabricant italien a en effet démarré son activité dans les années 70 par la conception de modèles en cuir spécifiquement destinés aux motards. Le bureau de design - que nous avions visité – s’emploie à améliorer les prestations de l’ensemble de la gamme à l’instar des NK-6. La dernière itération des gants touring hiver Spidi ambitionne d’améliorer à la fois la protection thermique et la facilité d’utilisation. Next stop : Nord Kapp !

Le cahier des charges des gants hiver moto est particulièrement contraignant puisqu’il faut parvenir à combiner une protection face aux conditions climatiques extrêmes sans rien concéder à la résistance en cas de chute et au confort d’utilisation qui influe directement sur la sécurité.


Confort


L’agrément d’un gant se mesure dès l’enfilage. Une première impression que Spidi entend soigner grâce à l’utilisation de doublures intérieures qui ne se décollent pas ni ne vrillent. Ces dernières intègrent notamment une couche de Primaloft 200g. Une valeur adaptée pour l'isolation des équipements hiver dans lesquels vous effectuez des mouvements réguliers. 


Ensuite, une bonne protection thermique va nécessairement renforcer la transpiration. Or la conservation de la chaleur implique l’évacuation de l’humidité et donc une respirabilité optimale. Spidi fait logiquement appel à sa membrane H2Out. Mise au point avec Toray (groupe chimique international japonais, notamment spécialisé dans la production de fibres de carbones et de textiles techniques), ce tissu microporeux en fibres de polyuréthane est une évolution des membranes destinées aux usages sportifs courants (ski, randonnée, etc). Spidi a pris en compte les contraintes spécifiques à la moto notamment l’efficacité à haute vitesse avec l’objectif de surpasser l’efficacité des solutions haut de gamme concurrentes comme le Gore Tex.


Cela fait, il faut finalement éviter que la chaleur s’échappe et que l’eau ou le vent glacé puissent rentrer. Le gant NK-6 intègre ainsi un ajustage au poignet par bande velcro et un serrage par élastique au niveau de l’avant-bras.
Petit plus pour les accros à Waze et les utilisateurs de GPS, l’index et le pouce disposent d’empiècement « Touch screen ».


Sécurité


A l’extérieur, Spidi travaille la résistance à l’abrasion en ayant recours à du cuir dont l’épaisseur varie de 0,6 à 0,8 mm suivant les zones. L’absorption des impacts liés à une chute est assurée par les coques présentes sur le dessus de la main au niveau des articulations metacarpo-phalangiennes et sur la tranche à la hauteur de l’hypothénar. Ces coques sont recouvertes de SuperFabric. C’est un textile technique produit par la société américaine HDM constitué de microplaques de plastique insérées dans une maille de tissus déperlant et respirant. En cas de chute, votre main glissera plus longtemps et plus facilement évitant ainsi les rotations et les torsions. 

Mais comme le mieux est encore d’éviter de tomber, les NK-6 jouent sur la souplesse et la finesse pour préserver votre dextérité. Ces gants présentent donc des empiècements textiles autour des articulations des phalanges et Spidi fait notamment appel à un rembourage PrimaLoft pour garantir la protection thermique. Conçue à l’origine pour l’armée américaine comme alternative synthétique et déperlante au duvet naturel, la fibre polyester non tissée Primaloft piège l'air dans ces microtubes creux. Elle réputée pour ses propriétés isolantes même avec une faible épaisseur.

 

 

Durabillité


Pour se démarquer, Spidi met en avant la durabilité de ses nouveaux gants NK-6. L’ensemble apparaît effectivement fait durer : la membrane H2Out est supposée conserver ses propriétés pendant 15 ans, Primaloft met en avant la compressibilité de son matériau ce qui devrait prévenir les déchirures internes à force de manipulation des leviers et la marque transalpine dispose d’une solide réputation en matière de fabrication. Affichés à 129,90 €, les Spidi NK-6 apparaissent comme une bonne alternative aux Globetracker plus onéreux. Ils devraient convenir à ceux qui utilisent leur deux-roues plusieurs dizaines de kilomètres par jour sans changer de paire chaque année et à ceux qui souhaitent s’aérer les neurones le week-end sans pour autant multiplier les hivernales extrêmes.

Gants Spidi NK-6 – Nouveauté Hiver 2018-2019

  • Disponible en Noir 
  • Tailles : S à 3XL
  • Prix : 129,90 € TTC

Norme : EN13594 - 2015

Présentation publiée le mercredi 21 novembre 2018 par Charles Gaurier
Dernière modification le samedi 24 novembre 2018

Vos commentaires