Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Gilet airbag Hit-Air MLV

Présentation

Hit-Air, ça ne vous dit rien ? Le créateur de la technologie des airbags pour deux-roues revient en France, par l'intermédiaire des Forces de l'Ordre mais aussi pour le grand public. Présentation du gilet MLV avant un essai complet.

Gilet airbag moto et scooter Hit-Air MLV-R et MLV-Y : Les photosSi le marché français des blousons et gilets airbag à déclenchement mécanique est quasiment trusté par Helite (lire notre essai complet du gilet Airnest), il ne faut pas oublier que ce concept a été imaginé en 1998 par une autre marque, japonaise. Hit-Air est en effet une émanation de la firme nippone Mugen Denko. Et la marque revient à présent en France, distribuée par Allshot (depuis 2013, c'est la société BBR qui a repris la distribution). L'occasion de présenter un gilet airbag apparemment léger et confortable, le Hit-Air MLV.

Gilet Hit-Air MLV : Le système originel de l'airbag

Gilet airbag moto et scooter Hit-Air MLV-R et MLV-Y : Les photosPensés pour ceux qui ont plusieurs blousons et souhaitent pouvoir bénéficier de l'airbag, ou pour ceux qui préfèrent la modularité, les gilets ont l'avantage d'être faciles à transporter et surtout à ranger une fois à destination. En contrepartie, cela fait un élément de plus à enfiler avant de partir rouler. Et c'est là que Hit-Air entend se démarquer, avec un gilet MLV qui semble particulièrement ergonomique et rapide à attacher, sur soi ou au deux-roues. Relié à la moto ou au scooter par un câble, le gilet se déploie par l'intermédiaire d'une cartouche de CO2 déclenchée par un percuteur (technologie S-System développée par Hit-Air). Sur le MLV, Hit-Air annonce un temps de déploiement total inférieur à 150 millisecondes.
Conçu en polyamide épais (500 deniers), le gilet airbag MLV protège, une fois déployé, les cervicales, la colonne vertébrale, les lombaires, ainsi que le thorax et l'abdomen (foie, rate, etc).

Deux versions : Sobre ou très visible

Si la marque Hit-Air ne vous dit rien pour le moment, sachez que c'est sa technologie qui a été choisie pour équiper les motards de la Gendarmerie. D'après les photos, le gilet Hit-Air MLV est assez proche du Helite déjà testé. Nous allons prochainement tester ce gilet MLV afin de vous livrer nos impressions dans un essai complet et le comparer à son concurrent.
Le gilet Hit-Air MLV existe en deux versions. Pour les amateurs de sobriété, la MLV-R, rétro-réfléchissante de nuit grâce à un tissu spécifique de la marque coréenne Lumidex ; pour les adeptes de la haute visibilité, la MLV-Y, jaune fluo et rétro-réfléchissante. Une bande velcro intérieure permet d'ajuster le serrage selon l'épaisseur du blouson porté, afin de pouvoir utiliser le gilet MLV toute l'année.

Disponible en deux tailles (de S à L et de XL à 3XL), le gilet Hit-Air MLV s'affiche de 355 € (modèle jaune) à 365 € (modèle noir). C'est quasiment 130 € de moins que le Helite Airnest, qui propose de série une dorsale en plus de la protection airbag tandis que le Hit-Air peut recevoir (en option) une dorsale.
Voilà un comparo qui promet d'être intéressant.

Présentation publiée le mardi 22 novembre 2011 par Ludovic Vidal
Dernière modification le mercredi 04 septembre 2013

Vos commentaires