Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Graisseur automatique Schunk CarbonForBikes Lucky Lube

Présentation

L'Allemand Schunk s'intéresse aux gros rouleurs, ou à ceux que l'entretien régulier de la chaîne rebute, sans parler de l'état des jantes après un graissage. Son kit CarbonForBikes Lucky Lube utilise du graphite, un lubrifiant solide installé dans un rail fixé sur le bras oscillant.

Lubrificateur automatique de chaine moto avec graphite Schunk CarbonForBikes Lucky Lube : Les photosAprès les bombes de graisse, la graisse en pâte, la graisse filante, en tube, en bombe ou par des graisseurs automatiques, voici un graisseur utilisant un lubrifiant solide. Développé par le groupe allemand Schunk, CarbonForBikes Lucky Lube utilise un bloc de graphite sur lequel la chaîne vient glisser. Le graissage serait donc permanent et vraiment sans entretien.

Schunk CarbonForBikes Lucky Lube : Le graissage à l'allemande

Le premier des arguments avancés est commun aux autres graisseurs automatiques, comme le Scott Oiler ou le Cameleon Oiler : la tranquillité d'esprit, avec une chaine qu'on n'a pas à graisser tous les 500 kilomètres ou après une bonne averse. Mais là où les graisseurs classiques imposent de vérifier régulièrement si le réservoir contient encore de l'huile et un léger nettoyage de jante et de bras oscillant, le CarbonForBikes Lucky Lube s'affranchit de ces contraintes. En effet, le système se compose d'un support, spécifique à chaque modèle de moto et fixé sur le bras oscillant, et d'un bloc de graphite. Situé au-dessous ou au-dessus de bras, selon les machines, ce bloc permet à la chaîne de se lubrifier par frottement. Léger et non-abrasif, ce dernier ne semble pas "freiner" la chaîne ou détériorer les maillons ou les joints toriques. D'après les différents tests réalisés avant la mise sur le marché, la durée de vie du bloc de graphite serait d'au moins 6 000 km.

Certifié TÜV et au moins 6 000 km d'autonomie

Lubrificateur automatique de chaine moto avec graphite Schunk CarbonForBikes Lucky Lube : Les photosBreveté depuis un an, le CarbonForBikes Lucky Lube a reçu la certification TÜV. D'après les premiers essais, son utilisation n'entraînerait pas de bruit supplémentaire, d'usure prématurée et permettrait d'éviter (forcément) toute projection. Fini les jantes collante et les pignons de sortie de boîte graisseux ? Avec un composant solide se déposant de manière si fine sur la chaîne, on peut le penser. Reste à attendre les premiers retours, ou un essai complet.
Le poids du système complet est annoncé entre 1 000 et 1 600 grammes, avec une mention spéciale pour la BMW S 1000 RR, bénéficiant d'un surpoids de tout juste 700 grammes. Pensé pour ceux utilsant leur moto au quotidien, ce graisseur automatique est distribué en France par la société alsacienne Nova Moto. Dans un premier temps, les kits disponibles concernent les BMW F 800 R et S 1000 RR, la Honda CBF1000, les Kawasaki Z750 et Versys ainsi que les Suzuki V-Strom 650, Bandit 1250 et GSX1250FA. Des versions dédiées aux gros trails Honda Varadero 1000 et Suzuki V-Strom 1000 sont à l'étude et un modèle pour la Triumph Street Triple sera disponible dès le mois prochain.

Pour le tarif, comptez de 150 à 160 € pour le kit complet. Un investissement conséquent, mais comparables aux graisseurs automatiques conventionnels et qui devrait permettre de rouler sans se soucier de la transmission et en conservant une moto bien plus propre au niveau du bras oscillant et de la roue. Une chaîne bien lubrifiée a une plus grande durée de vie, nécessite moins d'être retendue et offre une consommation réduite. Le bloc de graphite supplémentaire, à changer (d'après le fabricant) tous les 6 000 à 12 000 kilomètres, coûte environ 35 €.
Pour le moment, le kit CarbonForBikes Lucky Lube peut se commander via le site dédié : www.carbonforbikes.fr

Présentation publiée le lundi 17 octobre 2011 par Ludovic Vidal

Vos commentaires