Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Système de vision tête haute BikeSystems BikeHUD

Présentation

En voilà qui ont pris l'expression au pied de la lettre. Le système de vision tête haute pour motard BikeHUD de Bikesystems affiche en effet les informations devant l'œil. Juste devant, en occultant une large portion de la route. Le futur sans doute. Mais de quelle année ?

Système de vision tête haute à moto Bikesystems BikeHUDEn matière d'équipement dit "du futur" pour les motards, la vision tête haute est actuellement le système le plus en vogue, que ce soit dans des casques intégrant nativement la solution (comme chez Fusar et Skully) ou sous la forme de modules à ajouter à son casque. À l'image de ce que va proposer Nuviz ou — dans un style différent — des lunettes Elarie. Et puis certains veulent prendre le train en marche, en faisant tout le contraire de ce qu'on attend d'un système supposé augmenter le confort et la sécurité.

Vision tête haute BikeHUD : Vitesse, rapport engagé, régime, direction

Système de vision tête haute à moto Bikesystems BikeHUDPour la moto, un système de vision tête haute (Head Up Display en anglais) a pour but d'afficher des informations en surimpression sur l'écran principal ou un écran déporté. Ceci dans le but de garder les yeux sur la route en conservant un champ de vision maximal. Du moins en théorie. Car dans la pratique, le BikeHUD propose l'inverse. Mis au point durant 4 ans, ce boîtier développé par une firme britannique nous laisse très circonspects. Pourtant, sur le papier, l'idée est intéressante : le BikeHUD se compose d'un calculateur à placer sur le circuit électrique de la moto et d'un boîtier gps à installer sur le guidon (le système dans son ensemble). Le tout envoie les informations nécessaires à l'afficheur. Ce dernier affiche alors, au choix et en temps réel la vitesse, le régime moteur, le rapport enclenché ainsi que le guidage GPS ainsi que l'activation des clignotants. Le tout avec des diodes.Et c'est là que ça coince… Car là où la concurrence utilise des prismes et des écrans LCD à l'affichage semi-transparent, l'afficheur du module BikeHUD à installer dans le casque se trouve sur un boîtier, lui-même tenu par une armature pas vraiment discrète. Jetez un œil aux photos pour vous faire une idée de l'encombrement général.

Voir les infos, c'est bien, mais la route ?

Système de vision tête haute à moto Bikesystems BikeHUDAlors que la vidéo embarquée de présentation du fabricant simule une vision par transparence, dans les faits, on voit mal comment ce boîtier peut ne pas gêner sur la moitié du champ de vision. Surtout avec un bras de fixation aussi large ! Le bon côté, c'est que le BikeHUD peut s'installer indifféremment à gauche ou à droite. Libre à chacun de choisir alors de quel côté il souhaite être quasiment aveugle durant son trajet. Comme on le voit sur cette image, Bikesystems annonce que son BikeHUD est compatible avec tous les casques, du jet au cross en passant par l'intégral et le modulable mais on doute de son adoption massive par les motards. Alors que certains tentent de trouver des solutions pour réellement créer une solution d'avenir qui sera utile à moto et à scooter, on a ici l'impression de se trouver face à la vision qu'on avait du futur dans les films des années 70, à une époque où la technologie devait se montrer, avec de gros écrans qui clignotent dans tous les sens. Il ne manquerait que des bips stridents pour couronner le tout.

Si la technologie va assurément progresser dans le domaine de l'équipement pour 2 roues, on rappellera aux éventuels futurs inventeurs que pour être totalement efficace, la technologie doit se faire oublier. À moins que les concepteurs ne se soient dit que pour le prix, les acheteurs voulaient que ça se voit. Puisque le BikeHUD s'affiche à 394,04 €. Des candidats ?

Présentation publiée le jeudi 04 septembre 2014 par Ludovic Vidal
Dernière modification le mercredi 19 novembre 2014

Vos commentaires