Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Intercom Buhel D01

Présentation

Vous pensiez avoir tout vu en matière de kits mains-libre moto ? Attendez de découvrir les spécificités techniques du Buhel D01, un kit Bluetooth pour le moins atypique n'utilisant pas d'oreillettes.

Kit mains libresBuhel D01”Un énième kit Bluetooth pour motards !”, vous direz-vous peut-être en découvrant l'existence du D01 de Buhel... Certes, ses applications seront les mêmes que celles de ses concurrents : connexion avec votre téléphone et relais de votre GPS ou lecteur MP3 pour peu qu'ils soient compatibles avec cette technologie sans fil (attention, le D01 n'est pas un intercom, mais bien un kit mains-libres). Pourtant, ce kit mains-libres s'en distingue sous plusieurs aspects, à commencer par le système de transmission du son jusqu'aux oreilles.

Kit mains-libres Buhel D01 : Sans oreillette !

En effet, point d'oreillette sur le D01 de Buhel ; le son se transmet par vibrations directement dans la calotte. En d'autres termes, le casque est utilisé comme une caisse de résonance par le boîtier électronique. Voilà qui étonne, si l'on considère la variété des matériaux employés dans la fabrication des calottes ainsi que les diverses épaisseurs de calottins EPS et des mousses intérieures des casques du marché... Autant de facteurs qu'on imagine aisément faire varier le rendu sonore (en mono) d'à peine audible à excellent. Bref, seul un essai nous permettra de trancher sur la question.
L'incidence de ce système sur l'autonomie du kit n'est pas précisée.
Comme chez beaucoup de ses concurrents, la fixation au casque dépend d'une base adhésive qu'il conviendra de coller sur une surface plane de la calotte. Munie du “tampon émetteur”, c'est d'elle que dépend la transmission du son par vibrations. Elle se voit également équipée d'un aimant, que le fabricant italien affirme suffisamment puissant pour assurer le maintient magnétique du boîtier à haute vitesse. Deux de ces bases sont fournies avec le kit : en l'absence d'oreillettes, le Buhel D01 devrait donc se monter facilement sur un autre casque, et c’est sans doute là son principal atout.
Deux micros différents sont proposés avec le kit. Le premier, prenant place à l'extrémité d'une tige flexible (visible sur la photo ci-contre), sera plus adapté aux casques jet et modulable, tandis que le second, filaire, devrait se fixer avantageusement sur la mentonnière des intégraux.
Plus élevé que celui de ses concurrents, le prix de lancement du kit mains-libre Buhel D01 (159 €) pourrait néanmoins faire obstacle à la diffusion de cet appareil surprenant.

Présentation publiée le lundi 14 février 2011 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires