Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

En proposant un kit fourche dédié à la récente MT-09, Andreani a surpris beaucoup de monde. Peut-on vraiment envisager un amortissement de qualité dans toutes les conditions pour trois fois moins cher que ce qu'on voit habituellement ? La réponse dans cet essai complet, assorti d'une proposition à Yamaha.

Kit fourche Andreani pour la Yamaha MT-09Pour une utilisation routière, on pense rarement à changer les suspensions sur une moto. Sauf quand les éléments d'origine commencent à accuser le poids des ans. Ou quand ils s'avèrent un peu "légers" en utilisation courante. Ce qui est le lot de beaucoup de machines actuellement sur le marché, il suffit de consulter la presse moto généraliste lors de la présentation d'un nouveau modèle pour s'en rendre compte. Sur ce point, la Yamaha MT-09 de la rédaction est un cas d'école. Aussi l'avons-nous choisie pour un essai du kit cartouches Andreani pour remettre sa fourche à niveau, dans des tarifs raisonnables. Un changement salutaire ? Mieux que ça !

Kit fourche Andreani : Finition de haute volée

Kit fourche Andreani pour la Yamaha MT-09En cas de suspension défaillante, le premier réflexe est généralement de changer l'amortisseur, en négligeant l'impact sur la tenue de route d'une fourche trop souple et non adaptée. Nous avons donc choisi de procéder à un test en deux temps. Pour commencer, nous conservons l'amortisseur d'origine et installons le kit cartouche dans la fourche de notre MT-09. Celle-ci n'avait que 1 500 kilomètres au compteur lors du changement, l'âge ne peut donc être mis en cause dans son comportement parfois "aléatoire". Bien entendu, l'esthétique est un critère plus que secondaire pour un tel accessoire mais il faut bien reconnaître que les Italiens ont ici livré une pièce à la finition remarquable ; surtout à ce prix. Les teintes bleutées et dorées des bouchons de fourche sont assez discrètes pour ne pas "sauter aux yeux" une fois l'ensemble monté et la qualité des ajustements inspire confiance. Seule un léger oubli aura allongé le temps de montage. En effet, l'élément d'origine présente un léger épaulement pour que le kit se mette bien en place avant de remettre la vis solidarisant le kit sur le pied de fourche. Cet épaulement, bien visible en haut sur cette photo, est absent sur le kit Andreani. Du coup, aligner le kit pour revisser le tout demande un peu de patience. Mais c'est bien le seul souci rencontré durant le montage (effectué par un professionnel). On voit d'ailleurs sur ce plan rapproché les différences entre les matériaux utilisés.

Une moto transfigurée et plus sure

Kit fourche Andreani pour la Yamaha MT-09Une fois la fourche remontée sur la Yamaha MT-09, nous la testons à l'arrêt. On ne retrouve pas l'effet "pompe à vélo sur ressort" et les différences se ressentent déjà quand on modifie un réglage d'un quart de tour. Autant dire que les ajustements seront à faire avec délicatesse. Nous la réglons alors selon la préconisation du fabricant : soit un réglage médian pour la compression et la détente, séparées, ces deux paramètres disposant chacun de 4 tours. Au premier freinage, la différence est flagrante ! Là où la fourche d'origine (en réglage standard) s'enfonçait exagérément, on a maintenant une fourche qui encaisse la prise de levier sans transformer la moto en cheval à bascule. Et ce, sans souffrir d'une raideur excessive sur les petits chocs, très bien filtrés ; contrairement à ce qui arrive quand on durcit une fourche d'origine en jouant sur la viscosité de l'huile ou le réglage de l'hydraulique, syndrome connu sous le nom du « serre tout à fond, ce sera plus ferme » (mais terriblement inefficace). Plus saine en ville, notre MT-09 a également, et surtout, changé de comportement sur route. Les entrées de virages se font avec moins d'appréhension et la tenue de cap a indéniablement progressé. Elle n'est pas encore parfaite puisqu'on sent l'amortisseur arrière arriver à ses limites en provoquant de légères ondulations mais les améliorations sont notables et les freinages sur l'angle n'engendrent plus un élargissement de la trajectoire aussi marqué qu'initialement.
Enfin, et ce n'est pas le moindre des arguments, le freinage se montre plus efficace et demande moins d'effort. C'est logique puisque la fourche s'enfonce moins, mais la différence s'apprécie particulièrement lors des freinages appuyés rendus nécessaires lors des manœuvres "originales" de certains automobilistes.

Affiché à 561,60 €, le kit fourche Andreani a totalement modifié notre MT-09. Il est probable que les pistards préfèrent se diriger vers le kit Öhlins aux réglages plus pointus mais affiché à 1 000 € de plus. Pour un usage routier, même en mode sportif, les résultats offerts par ce kit cartouche sont réellement impressionnants en ce qui concerne le confort de la moto ou la stabilité, que ce soit en ville ou sur des routes imposant une conduite plus dynamique. Au point qu'on en vient à se demander pourquoi les constructeurs ne livrent pas d'emblée leurs motos ainsi équipées. Et ce constat ne concerne pas que la MT-09 ici utilisée. L'ensemble des roadsters du marché souffre, de manière plus ou moins marquée, d'un rapport suspensions/moteur déplorable. Pour notre part, la fourche de la MT-09 est à présent à la hauteur des prétentions de son 3 cylindres, et ça change tout.

Julien Toniutti en rallye routier sur une Yamaha MT-09 - Photo : Claude LeroyCeux qui ne veulent pas attendre une MT-09R (qui finira par arriver) devraient s'intéresser à ce kit Andreani, en complément d'un amortisseur adaptable. C'est d'ailleurs le prochain élément que nous allons tester, seul puis avec cette fourche.
Le kit fourche Andreani sera également essayé par Juien Toniutti, actuellement en tête du championnat de France des rallyes routiers, afin de savoir si ses qualités restent valables en usage intensif.

Et à combien ça revient ?

En plus du kit cartouche, il faut ajouter un litre d'huile de fourche et l'éventuelle main d'œuvre. Comptez environ 50 € pour un bidon d'huile Öhlins et autant pour procéder au changement du kit par un mécanicien. En moyenne, cela représente donc un total d'environ 660 €.
Monsieur Yamaha, n'y aurait-il pas moyen de faire profiter vos clients d'une économie d'échelle en incluant un tel équipement directement à l'usine ?

Essai publié le mercredi 11 juin 2014 par Ludovic Vidal

Les plus

Confort
Comportement de la moto
Prix

Les moins

Disponibilité ?
Épaulement "manquant" compliquant le montage

Vos commentaires