Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Masque cross EKS GOX Scatter X

Présentation

Voici une marque qui pourrait beaucoup faire parler d'elle chez les adeptes de tout-terrain, aux côtés des références habituelles comme Fox, Oakley et Scott. Avec le modèle GOX, EKS propose un masque cross techniquement avancé à un tarif convenable, surtout à long terme.

Masque moto cross et enduro EKS GOX Scatter XAfin d'exister face aux ténors du marché, la marque EKS, distribuée en France par RMF a décidé de proposer un masque haut de gamme à un tarif où la concurrence ne propose que du milieu de gamme. Les lunettes GOX en sont une très bonne illustration. On a affaire à un masque disposant de mousses hypoallergénique de 4 épaisseurs pour un meilleur confort et une très bonne circulation de l'air, retardant l'apparition de buée, même si l'écran reçoit un traitement de surface approprié. Et cet écran à une particularité.

Masque cross EKS GOX : Un seul écran pour toute la gamme

Masque moto cross et enduro EKS GOX Scatter XChez EKS, marque californienne fondée par Hook et Rich Taylor, les différents modèles ont une forme de châssis commune. Cela permet d'utiliser un même écran sur tous les modèles de la gamme. Ça n'a l'air de rien comme ça, mais avec une seule forme d'écran (et donc des économies d'échelle), EKS peut se permettre d'afficher un écran de rechange à partir de 10 € pour un modèle clair et 20 € en iridium ou photosensible. Au bout de quelques sorties, l'économie par rapport à d'autres marques n'est pas négligeable. Le masque GOX Scatter X, à la déco assez agressive, reçoit un bandeau siliconé pour ne pas glisser sur le casque, des ergots pour les tear-off (films jetables à placer sur l'écran pour rapidement retrouver une vision claire). De série, l'écran livré est de type iridium, rouge ou bleu selon la déco choisie.

Proposé en 4 coloris dans cette déco Scatter X, le masque cross EKS GOX est affiché à 45 €.

Présentation publiée le mardi 16 octobre 2012 par Ludovic Vidal

Vos commentaires