Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Étanche, le pantalon Bering Austral met en avant sa souplesse pour séduire les motards et scooteristes. Que vaut-il à l'usage et la membrane Gore-Tex est-elle vraiment efficace ? Nous l'avons essayé pour vous.

Pantalon moto et scooter Bering Austral : Les photosLe pantalon Bering Austral a presque tout du pantalon GT qu'on peut porter tout au long de l'année. Sa coupe on ne peut plus standardisée (banale ?) cache quelques aménagements particulièrements appréciables au quotidien.

Une étanchéité difficile à prendre en défaut

Premier élément obligatoire pour un pantalon de tourisme : la résistance à l'eau. Et là, Bering a frappé fort. Il est fréquent, sur les vêtements à membrane étanche, de pouvoir "sentir" cette membrane au toucher, voire de l'entendre dans un léger bruit de froissement. Avec une membrane en Gore-Tex placée à même le tissu sur sa partie interne (tissu laminé Gore-Tex), on a une promesse d'étanchéité sans que la membrane ne soit palpable. Du coup, quand on enfile le pantalon Austral sans sa doublure hiver, on n'a pas l'impression de revêtir une armure, et le confort s'en ressent. Nous n'avons pas pu prendre le Bering Austral en défaut en ce qui concerne son étanchéité. Que ce soit en roulant, ou plongé dans une bassine d'eau, il a résisté plusieurs heures. Même si vous voulez traverser le pays sous des trombes d'eau, il y a fort à parier que vous craquerez avant lui !

Chaud en hiver, pas assez frais en été

Pantalon moto et scooter Bering Austral : Longueur de jambes réglableMatelassée, la doublure hiver remplit correctement son rôle et permet de rouler longuement sans ressentir les morsures du froid. Sans la doublure, on apprécie la souplesse du textile à la mi-saison. Le tableau aurait frôlé la perfection si Bering avait pensé à mettre en place des zips de ventilation sur les cuisses pour l'été. Sans ça, la circulation d'air à l'intérieur du pantalon est un peu limitée pour les jours de canicule.
Bien vu de la part du fabricant français : le Austral est réglable pour la longueur des jambes. Avec une amplitude (réglable par un système de velcro) de 5 centimètres pour les jambes et d'un centimètre pour les coques de genoux, les grands comme les courts sur pattes trouveront aisément leur bonheur. Et si par hasard vous craignez que le pantalon ne remonte trop sur les chevilles, une sangle élastique amovible est disponible (voir les photos de la galerie).

Certains regretteront le manque de poches quand d'autres apprécieront ce côté très sobre. Seule l'absence de ventilations pour l'été prive le Austral de la note parfaite, mais les notes obtenues par le pantalon Austral le prouvent : Bering a signé là un bon produit. Son tarif, supérieur à 250 € à ce jour, peut sembler élevé mais nos essais ont démontré qu'il s'agit clairement d'un pantalon pensé pour être utilisé toute l'année et dans toutes les conditions.

Essai publié le jeudi 08 avril 2010 par Ludovic Vidal Dernière modification le vendredi 24 septembre 2010

Les plus

Étanchéité
Résistance au froid
Réglage de longueur de jambes

Les moins

Aérations pour l'été
Poches petites et trop peu nombreuses

Vos commentaires